ON THE ROAD AGAIN

Dans cette rubrique, le membres racontent leurs randonnées.

Si vous souhaitez commenter un rapport, vous pouvez le faire en contactant postmaster@ctg-fexhe.be

Dimanche 14 juin - Sortie familiale

Aujourd’hui je suis allé « décrasser » accompagné de papa volontaire comme d’habitude.

Nous avions envisagé 2 cas possibles. Soit faire 70km, soit faire les fatidiques 100km que papa attendait tant s’il se sentait bien après 64km.

Nous voilà donc partis pour 70km.
On démarre d’Anthisnes, on descend Mont, arrivés à Comblain-au-Pont nous prenons la direction d’Aywaille puis nous allons jusqu’à l’embranchement de la Vallée de la Lienne où nous faisons demi-tour pour revenir sur nos pas.
De retour à Comblain-au-Pont nous commençons la vallée de l’Ourthe après 55km de route. Les villages s’enchainent, Comblain-la-tour et sa fameuse côte, puis Comblain-Fairon où il faut choisir si on continue pour 100km ou si on remonte sur La Rock pour finir les 70km.

En Bas de la descente de Fairon, papa se sentant bien me dépasse à vive allure et nous voilà partis sur Hamoir pour les 100km.
A la sortie de Hamoir, papa se rend compte d’un toc-toc-toc sur sa roue arrière et on s’arrête. Il remarque une légère déformation du pneu et décide donc de réduire la pression espérant tenir jusqu’à la fin du parcours alors qu’il nous restait 35km à faire. Nous continuons donc sur 3km pour de nouveau s’arrêter et encore diminuer la pression du pneu.
Nous redémarrons un peu paniqués en croisant les doigts.
Prochaine étape, montée sur les lacets de Jenneret et la côte de Bende. Arrivés au sommet, nous pensons nous arrêter chez des amis pour tenter une réparation de fortune car papa voit que son pneu ne tiendra pas comme ça jusqu’au bout sachant qu’il restait 22km.
Papa parvient avec un bout de carton de boite a chaussure à faire un arc entre le pneu et la chambre à air pour le « renforcer » et le « reformer ».

Nous voilà repartis pour les 22km restant. Nous prenons la direction de la route d’Ocquier pour remonter sur Ochain.
A Ochain, nous sommes sur le chemin du retour.
Sur la route vers Warzée à 13km de la fin, papa entend « picchhhhh ». 2ème pépin et cette fois-ci, c’est une crevaison, toujours sur la même roue. On répare et juste avant de remettre la roue avec la nouvelle chambre à air, « picchhhhh » et voilà que nous nous rendons compte qu’un petit trou par défaut de fabrique était présent. N’ayant plus de chambre à air de stock, obligation de mettre une rustine. Après cet incident, nous repartons enfin sur la route pour les 13 derniers kms. Nous voyons le bout du tunnel et arrivons à la maison après 101,5km de route et 730m de dénivelé à 24,2km/h de moyenne pour papa.

Tout ça pour dire que papa a parcouru son premier parcours de 100km depuis sa reprise au vélo malgré les « pépins » rencontrés.

A bientôt

Corentin

 

Salut les cyclos

Ce lundi 01/05/2020 je me suis attribué une journée de congé (par rapport à mes travaux de rénovation profonde de la cuisine).
J’ai décidé d’en profiter pour faire une sortie à vélo.
Objectif, faire un 50 km. En raison de mes multiples pépins physiques je n’ai plus roulé de 50 km depuis juillet 2019. Le défi est donc de taille !


Je reste toutefois prudent en choisissant de rouler dans la vallée de la Meuse en direction de Huy.


Cà roule bien et je m’aperçois que ma moyenne est de 25 km/h (un exploit pour moi).  Je traverse le pont de l’Europe à Huy (km 25 de ma rando) avec une moyenne de 25.2 km/h.


C’est à partir de là que j’ai pris conscience que je venais de rouler avec un vent favorable sur une route rectiligne plate comme un billard.
Dès la Meuse franchie je comprends que la suite sera moins brillante.  Le vent (de 30 km/h) est franchement défavorable.  Le RAVeL que j’emprunte est tournicotant et pas toujours en très bon état (nombreux chantiers de modernisation).
Ma moyenne dégringole de manière fulgurante.  Prudemment je décide de ne plus suivre ce paramètre et de me concentrer sur mon rythme cardiaque.  Mon but, rester en endurance (soit moins de 160 puls.).


Pour info, entre Ampsin et Engis le Ravel emprunte un nouveau tracé, nouvellement asphalté, non rectiligne et assez vallonné.  Il est relativement sympa.


Aux Awirs, d’un seul coup, c’est le trou noir, la défaillance de première catégorie.
Il me reste +/- 4.5 km à parcourir dont au choix : la côte du Président, la moins pentue mais un trajet plus long, ou la rue des Béguines avec le trajet le plus court mais la pente la plus forte (entre 15 et 20% je pense) et troisième possibilité, le Sart d’Avette (difficulté et pente moyenne).
Je choisis le Sart d’Avette, mais avec une pause prolongée sur le banc près du cimetière (où Bruno prend des photos lors de nos randos).  Heureusement que personne ne m’a vu tant j’avais piètre allure.  Mon rythme cardiaque est monté à 181 bpm durant cette ascension.


J’arrive à la maison cuit de cuit, …  mais satisfait ; 51 km soit objectif atteint.  En plus, mon genou bio ionique et mon pied en compote ont tenu le coup.
Dès lors je connais les bases pour la prochaine sortie !


Mes chiffes du jour :
51.1 km
19.43 km/h moy
45.08 km/h max
161 bpm moy
181 bpm max
1691 calories
326 m déniv.

Phil (slowly)

Salut les cyclos,


Ce samedi 30 mai, pour notre 2ème rdv après le confinement, nous étions +/- 31 Fexhistes sur les routes :-).


Les "gros mollets" avaient rdv à 09h00 à Noville, suite à la proposition de Corentin et pour les autres le rdv était à 09h30.
Je décide de me rendre à 09h00 à Noville pour saluer la bonne initiative et aussi pour revoir des membres que je n'avais plus vu depuis le confinement, ça fait plaisir, même si la rencontre est courte.

Je donne le départ d'un groupe de 10 Fexhistes ? + 1 invité ?
Pour le départ de 09h30, nous sommes 18 Fexhistes au départ.
09h32 nous démarrons sur les parcours des 4 provinces 2020.
Quelques petits changements que remarqueront les membres (merci à Adrien) ;-).
Après quelques kms, un Fexhiste dépasse le groupe à "vive allure" enfin j'exagère peut-être un peu ;-), c'est notre ami Jean-Michel, qui avait retardé son départ, suite à quelques soucis de santé >:o.
Sur le parcours nous prenons en route Bernard à Borlez et notre secrétaire Auguste au rondpoint de Viemme.
Nous nous arrêtons à la petite nouveauté du parcours au "Moulin de Vélupont", plusieurs membres prendront des photos. Après cette petite halte, la route nous donne la possibilité de "tester" ses mollets, heureusement cette côte est courte.
Eric M. à un problème de chaine, mais il résoudra vite son problème.
Peu après, nous arrivons à la séparation 55 kms.  Halte, pour voir qui fait quoi ?

Notre "Doyen" Victor, qui fête ses 84 ans aujourd'hui, décide de faire au minimum 84 kms =-O.
Eric M. pour sa deuxième sortie avec le club, préfère être raisonnable et fera le 55 kms avec Guy W. qui devait rentrer plus tôt.
Nous faisons une petite halte au ravito prévu à Branchon.
Personne sur le 110 kms, nous reprenons la route, je propose à Francis S. de faire un groupe plus rapide pour se faire plaisir, il sera accompagné par Eric D.
Nous avons un vent de face et sa force a augmenté depuis le départ¨.
Les distances entre les (petits) groupes augmentent.
Du côté de Cortis (attention nous sommes en pays Flamand >:o), Marc P. à des problèmes de surchauffe des pieds >:o, nous faisons un arrêt.
Pendant ce temps un groupe de 6 Cyclos a pris de l'avance, ils pensent que nous ne sommes plus sur le même parcours et ils continueront leur route après un contact téléphonique.
Nous arrivons dans le giron de notre secrétaire et il montre qu'il à un beau coup de pédale :-) en prenant la tête de notre groupe. Une nouvelle halte à Darion et ensuite direction Fexhe.

Du côté de Bovenistier, Victor crie 84 kms à son compteur, pari réussi 84 ans = 84 kms (et plus) :-).
Jimmy nous quittera pour rejoindre son domicile.
Pour le reste du groupe, nous passerons devant notre local, sans arrêt comme prévu par le gouvernement >:o.
Très belle sortie ensoleillée, dommage le vent mais ne soyons pas trop difficile.

Très content de revoir des membres du CTGF que je n'avais plus vu depuis trop longtemps.
A samedi prochain
@+Dany

 

 

Un petit mot de Claude

Bonjour à tous,

Beaucoup d'entre vous l'ont appris, ce mardi en fin de journée je me suis payé un vol plané magistral à vélo sur le recouvrement lépreux de la cuvette d'Oudoumont.

Seuls mon casque et mon Garmin s'en sont sortis indemnes.

Mon côté gauche par contre est passé à la râpe à fromage et seule la moitié droite de mon visage ressemble à ma photo d'identité étant donné que mon arcade sourcilière gauche a daigné abandonner un fragment souvenir sur les lieux de l'embardée.

Le brave neveu de Marc Chasseur, passant par-là, s'est attristé sur mon sort et m'a offert ses services pour me reconduire à la maison. 

Ma charmante fille s'est alors chargée des travaux de couture et des emballages indispensables.

Malgré ces gros dégâts de carrosserie, mes éléments moteurs ont résisté et se portent bien. Pas question donc de sinistre total !

J'espère ainsi que dans une bonne huitaine j'aurai le plaisir tant attendu de vous rejoindre.

Bien amicalement,

Claude 

Ciao ciao.

Quel plaisir de se retrouver pour une balade Collective sous un soleil radieux.
J'avais opté pour le 120 km FDF. Bon petit groupe éclectique mixant jeunes/vieux.....forts/très forts.....beaux/laids...super parcours guidé par des jeunes très bien élevés qui attendaient leurs aînés lors des qq difficultés.
Merci a Corentin pour son rôle de capitaine de route et a tête d'eau pour le ravito...
Vivement un débriefing devant notre Saint Jupiler ou Leffe suivant les croyances
Betch de loin a tous .

Fred

Salut les cyclos,

Ce fût une excellente balade comme Fred l'a parfaitement résumé.
Je te remercie pour le compliment, ce fût avec un grand plaisir.
Je me rappelle toujours de mes débuts au sein du club il y a 3 ans où j'étais à la ramasse et que le rôle était inversé avec quelques conseils théoriques bien utiles en prime, je ne vous remercierait jamais assez pour cela

Bonne journée ensoleillée à tous ☀️

Corentin 

Une première contribution d'Eric Mathonet

Merci à tous mais partenaires de route de hier. J'ai passé un très agréable moment. A la "r'voyure"

Eric

 

Salut les cyclos.


Bonne nouvelle.  Mon Willier a reçu l’autorisation du Docteur Maggy de sortir de sa remise à la cave.

Ne pouvant le laisser seul je l’ai accompagné sur cette première sortie depuis le début de la crise du covid 19.

Je pensais faire un …. 12.5 km, finalement j’en ai fait plus du double.  Ne riez pas, pour moi c’est un exploit, d’autant plus que pour terminer j’ai monté la rue Colladios en bas de chez moi et dont la pente atteint les 15%.

J’ai roulé dans les campagnes autour de Fexhe.  J’y ai rencontré notre Président, qui en compagnie de son épouse, faisait une balade pédestre.

Bon, je ne suis pas encore prêt à suivre J2M dans ses pérégrinations, mais ça viendra.

https://connect.garmin.com/modern/activity/4947704421

A+
Phil

 

Salut les cyclos,


9ème w-e de confinement, la semaine passée, j'expliquais que nous apercevions une petite lumière au bout du tunnel. J'ai reçu des nouvelles de notre Fédération et je peux vous annoncer que nous avançons vers la lumière :-)
Un avancement lent, mais nous allons dans la bonne direction, si toutefois nous respectons les règles établies par nos autorités.

Je vais commencer par la mauvaise nouvelle, toutes les organisations de notre Fédération sont annulées jusqu'au 31 juillet, ce qui veux dire que notre rando " Fexhe - la Redoute - Fexhe" chère à notre ami Jean-Pol et Béa est annulée >:o
La bonne nouvelle est qu'à partir du lundi 18 mai, nous pourrons organiser des sorties de 20 cyclos :-):-) avec bien entendu des règles à respecter >:o
Avant le départ il sera nécessaire de désigner un responsable du groupe qui sera chargé de veiller au respect des règles d'hygiène et de sécurité et notamment de distanciation sociale (minimum 1,5 m entre chaque membre du groupe, 5 m recommandés) :-\. Il est interdit de se prêter les bidons de boisson et il est impératif de rentrer à la maison immédiatement après la randonnée. Les cafétérias et les vestiaires doivent rester fermés >:o>:o

Bon, il est évident que plusieurs "critères" ne sont pas "sympas" >:o, mais avec les efforts de tous, nous arriverons au bout du tunnel et rouvrir les lumières de notre local :-):-)

Alors, rendez-vous ce jeudi 21 (Ascension) pour notre Fexhe - Dinant - Fexhe :-), bien entendu chacun choisira sa distance. Je ferai un mail pour l'heure et le lieu de rdv ;-)

Allez courage à toutes et à tous.
A bientôt (je peux le dire ;-))

Dany

Bonjour les cyclos,

Ma bafouille n’a certainement pas beaucoup d’intérêt mais avec ce sacré Covid-19 et  son confinement, nous n’avons plus  l’occasion de nous côtoyer et de narrer nos derniers « exploits ».
Alors :
Faute de grives, on mange des merles.
Faute de blé, on mange de l'avoine.
Faute de pain, on mange de la galette.


Depuis le début de la saison (comme le début de toutes les autres saisons d’ailleurs), je n’ai pas envie de remonter sur mon vélo et toutes les excuses sont bonnes pour l’éviter : trop froid, trop de vent, autre chose à faire, mal ici, mal là, problèmes intestinaux, me sens pas bien aujourd’hui, mal dormi, ma fille va peut-être passer, doit promener les chiens, etc.


L’éventail des fausses bonnes raisons est infini et j’arrive toujours à en placer une.
Le Covid-19 et un vrai souci de santé n’ont évidemment pas arrangé les choses.
Et puis chaque début de saison, heureusement, mon ami Victor est  là pour me motiver : mais non, il fait bon dehors (0 °C), il n’y a pas de vent (dans mon jardin, les arbustes sont couchés), on ne fera que 40 kms (on termine à 60), on roulera à ta vitesse (je peine 50 m derrière avec 13 ans de moins, je ne sais même pas prendre sa roue), etc.
Et puis, après quelques randonnées, et donc quelques ronchons sur le pauvre Victor qui a du supporter mes récriminations et rouspétances pendant des semaines, l’envie, je dirais même l’appétit de rouler apparaît. Et puis cela tourne au besoin impérieux, irrépressible, irrésistible, …
C’était le cas ce matin, pour la première fois de la saison.
Je téléphone donc de bonne heure à mon fidèle coéquipier pour assouvir cet instinct basique qui s’est réveillé en moi.
Stupeur !!! « Il fait froid, y a trop de vent, j’ai peur d’être malade » ! Mes oreilles ne croient pas le téléphone.
Que fais-je ? Si, tant pis je pars. Tout seul ? Bon je téléphone à qui. Oui mais si je téléphone à lui1, lui2 ne sera pas content. Lui3 non plus. Oh la la ! Et puis, tous ces luis roulent trop vite pour moi. Ils vont être gentils  avec moi mais même eux un peu moins vite, moi un peu plus vite, je vais rentrer sur les rotules
Ni une ni deux. Je consulte les randonnées que j’ai enregistrées et je tombe sur « Vers le château de Heks 2016 53 kms ». Je confie la randonnée à mon fidèle Garmin 830 et me voilà parti en solitaire.


Oh la la. A peine parti, je me sens déjà perdu. Et Victor qui n’est pas là. J’espère que mon Garmin ne va pas m’abandonner en route car autrement j’ai un problème.
Le soleil est éclatant. Le vent pas trop fort. Pour une fois, je ne suis pas trop ou trop peu habillé. Mr Garmin fonctionne parfaitement.
Les kms défilent. La route est belle, les paysages aussi. Beaucoup de petites côtes mais sans réelle difficulté. Une descente, le vent dans le dos, un revêtement impeccable, le vent dans les yeux, les oreilles sifflent. Grand plateau, petit pignon. Le monde est à moi.
Je me sens bien. Le plaisir apparaît. Je suis heureux. Dommage que Victor ne soit pas là. Tant pis pour lui.
Othée. Othée ? Othée ! Zut alors. La randonnée se termine. C’est dommage, il me semble qu’elle est bien trop courte, j’aurais encore bien roulé quelques heures.
Je passe devant chez Tchicho. IL ne semble pas être là. Par contre, des travaux devant chez lui, le pauvre. Je pense à son sempiternel «  cougnet ». Cela me fait revenir sur terre.


Quand donc nous retrouverons-nous autour du comptoir du cercle pour déguster notre/nos traditionnelle(s) Leffe (puis le cougnet), pour raconter chacun à notre façon la rando du jour, pour discuter comment entretenir et réparer au mieux son vélo, etc. ?


Quel bel après-midi le cyclotourisme vient de me permettre de passer !
J2M

Ciao ciao J2M


Cette bafouille au contraire est très intéressante.
Ça nous apprend déjà que vs êtes en bonne santé
Que si nous réussissons a traverser les averses de la vie, a un âge mûr que le vôtre....nous pouvons rêver de pratiquer la pédale encore de longues années .
Vivement que nous puissions faire du bar parallèle ensemble.
LEFFE toi et roule disait notre gd prophète.

Prenez soins de vous

Fred

Moralité Jean-Michel : il vaut mieux rouler seul que mal accompagné...

Gédric

Salut les Fexhystes,


Nous venons de passer notre 8ème w-e de confinement >:o, ça fait vraiment beaucoup. Mais nous apercevons une petite lumière au bout du tunnel, en effet, ce dimanche les autorités ont acceptés des (petites) réunions de 4 personnes avec la famille ou des ami(e)s, la fête des mamans a pu avoir lieu :-).

Ce lundi, les commerces peuvent rouvrir, certes avec des consignes, mais nous savons que revivre comme avant, prendra encore (beaucoup) de temps.
Je crois que les prochains jours seront très importants, il va falloir respecter les consignes, sortir si c'est vraiment nécessaire, se laver les mains, garder la distance sociale, porter le masque, faire preuve de bon sens, car toutes ces mesures nous permettrons de continuer le déconfinement et alors nous pourrons espérer nous revoir sur nos vélos :-) et après les commerces rouvrir notre local ;-).
Si nous devions revivre un confinement à cause du non-respect des consignes ce serait catastrophique>:o.

Le déconfinement sera très compliqué, plus compliqué que le confinement, car nous avons tous envie de reprendre la vie d'avant, mais nous ne sommes qu'au début du tunnel et quand nous l'aurons traversé, alors nous retrouverons notre liberté :-)
En attendant, gardez le moral, soyez prudents et ayez du bon sens pour vaincre ce satané virus. Bien le bonjour chez vous.
Soyons optimistes et à bientôt.

Dany

Salut les cyclos,


7ème w-e de confinement, ce samedi 2 mai, un peu moins râlant de ne pas pouvoir faire une rando :-\, vu la météo, des averses et du vent fort, mais si nous aurions été autorisé, j'aurais bravé les conditions climatiques, pour se revoir :-). j'aurais été faire la rando de Rotheux et nous aurions inauguré le nouveau point de départ de nos amis du Vélo Club Condroz, le café "A la Boucherie" ;-), ce n'est que partie remise.

Je rappelle qu'à partir du lundi 04 mai, nous pouvons rouler à 3 plutôt que 2 et si tout va bien, agrandir le peloton à partir du 18 mai :-).
Garder le moral et surtout prenez soins de vous et de vos proches.

@+ Dany

Ciao ciao.
Ne sachant pas rouler dimanche, j'ai goûté au panaché météo ce matin......pluie grêle.......vent.... j'aurais préféré une drache au bar. Mais dame corona a eu raison de nos Leffes. Coretche
Vivement un truc a 3😍😷 ou plus...
A bientôt et prenez soins de vous

Fred.

Salut les cyclos,


Les dernières infos de notre Fédération.
- Toutes les organisations sont annulées jusqu'au 8 juin au plus tôt. Donc Fexhe - Dinant - Fexhe du jeudi 21 mai est annulé.
- A partir du 04 mai, nous pourrons rouler à 3 au lieu de 2.
- Je rappelle que les rassemblements sont interdits jusqu'au 18 mai (estimé), à cette date nous pourrions pratiquer notre sport à plus de trois personnes.
Encore un peu de patience.
Prenez soins de vous et de vos proches.

Dany

Un petit mot de Cédric

Salut les gars,

Ce samedi 25 avril, je décide d'effectuer le parcours vtt habituel à l'envers.

Je vous envoie 2 photos,  l'une du château de hautepenne sur les hauteurs des Awirs et l'autre de la vallée de la Meuse, peu avant d'arriver au château d'aigremont. 

 

Toujours un plaisir au milieu de ses superbes paysages. 

A bientôt !

Cédric

 

Salut les Fexhistes,

Nous voici à notre 6ème w-e de confinement, je ne sais pas pour vous, mais pour moi ça commence à être long, très long.

Ne plus voir vos têtes, plus de randos, plus de sorties club et plus de(s) verre(s) de l'amitié, ça me manque. C'est bien simple, je ne sais plus quel goût a la Leffe.

Suite à la conférence de presse du vendredi 24 avril, à partir du 4 mai nous pourrions rouler avec les personnes habitant sous le même toit, plus 2 amis (à la place d’un), c'est mieux que rien. Un petit espoir pour le 18 mai, nous pourrions faire un "peloton de 10 cyclos" ? A confirmer, mais pas question de rassemblement après la sortie

Questions des randos, elles sont annulées jusqu'à nouvel ordre, dès que j'ai des infos je préviendrai.

Il est évident que nous passons une période jamais connue depuis la guerre. Un virus qui met le monde dans l'incertitude complète et à l'heure actuelle la vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain.

J'espère que le confinement se passe bien chez vous, que vous gardez le moral et surtout que vous avez la santé ainsi que vos proches.

Pour ma part, quand je passe un peu de temps sur internet, je me retrouve (très) souvent sur des sites de vente de chiens, il est vrai qu'à l'heure actuelle j'aurais beaucoup de temps à consacrer au meilleur ami de l’homme, reste à convaincre !!!!

Soyons optimistes, de meilleurs jours viendrons, mais nous devons respecter les consignes de nos autorités et plus nous serons responsables plutôt nous nous retrouverons au sein du CTG Fexhe.

Amitiés 

Dany

Bonjour

Personnellement, j'apprécie le calme, la tranquillité, le soleil et les jours de la semaine qui ressemblent au dimanche.
A partir du 11 mai, nous pourrions en effet constituer un peloton de 10 cyclos suivi à 1m50 d'un deuxième peloton etc.… et faire la file devant la porte du cercle pour acheter tour à tour notre Leffe, Scotch et autre mazout !

C'est vrai que je n'ai jamais connu la guerre mais à l'époque les gens ne restaient pas à la maison, ils s'éloignaient à beaucoup plus de 10 km de chez eux.
Pour la postérité, serons-nous donc les futurs héros de la troisième guerre mondiale, les résistants, les survivants des bombardements biologiques chinois ?
Tenez le coup les amis, on y arrivera, suivez chaque jour le recul de l’ennemi sur la TSF.

Bon ! Je crois qu'il est temps que je me repose...

Claude

Bonjour à toutes et à tous.


5ème w-e de confinement et mercredi passé, le gouvernement sans surprise a annoncé la prolongation du confinement jusqu'au 03 mai  >:o. Pas de changement concernant l'activité sportive, nous pouvons toujours faire des sorties vélo :-), seul ou à deux en respectant la distanciation sociale et il est conseillé de ne pas faire des efforts trop conséquent.


Notre Première Ministre à annoncé la possibilité de rendre visite dans les maisons de repos pour une seule personne, mais déjà il y a eu un "rétropédalage";-) et cette décision a été annulée. Il a été décidé de ré-ouvrir les magasins de jardinage et de bricolage (ça donne déjà beaucoup d'idée à mon épouse >:o).
Imaginez que le Premier Ministre aurait été notre "papa" Daerden, les magasins de jardinerie et de bricolage seraient fermés et il aurait ouvert les cafés et les restaurants. ;-)


Le vendredi 24 est prévu un nouveau communiqué du gouvernement concernant le déconfinement, nous savons déjà qu'il sera progressif, ils expliqueront plus en détail les consignes à respecter. Je crains que nous n'aurons pas la possibilité dans un premier temps de pouvoir se rassembler pour une sortie groupée, nous devrons encore prendre patience >:o.
Notre rando, la Mulle qui était reprogrammée pour le mercredi 22 avril est bien entendu annulée, pour Fexhe - Dinant, nous attendons des nouvelles de la FFBC, mais à mon avis elle n'aura pas lieu :-\


J'espère que vous allez bien ainsi que vos proches, soyez patients et surtout prudents pour votre santé.


Amicalement.


Dany

Bonjour les "Fexhistes"


Nous voici à notre 4ème w-e de confinement et malheureusement je crains bien que ce ne soit pas le dernier. Nous aurons la réponse ce mercredi 15 avril après la conférence de presse de notre 1ère ministre. Le prolongement sera certainement confirmé jusqu'au 03 mai et il faudra voir si les conditions seront les mêmes qu'actuellement ?

J'espère que vous allez bien ainsi que vos proches, que le confinement n'est pas trop contraignant et surtout que vous gardez le moral.

Pour notre part, Claudine a dû prendre des antibiotiques pendant une semaine, suite à l'avis du médecin, mais maintenant tout est rentré dans l'ordre. Le confinement se passe bien mais de temps en temps, je m'échappe pour une sortie vélo , je maintiens 2 sorties par semaine.

Je suis le préposé pour les "grosses courses", mais comme elle tient énormément à moi , elle m'a fabriqué un masque en tissu, j'étais d'accord de le porter mais à la seule condition, il devait être aux couleurs du CTG Fexhe, voir photo . Il est pas beau mon masque.

J'attire votre attention et surtout si le confinement est prolongé, qu'une étude a été faite et elle dit : Que nous aurions tendance à prendre du poids pendant le confinement et également une consommation d'alcool plus élevée (pas l'hydroalcoolique pour les mains ) et en plus les coiffeurs sont fermés !.

Ce qui voudrait dire, que lorsque nous pourrons de nouveau nous rassembler, nous risquons de ne plus nous reconnaitre , car nous aurons de longs cheveux (quelques exceptions ), nous aurons un gros ventre (comme Obélix) et un gros nez rouge :-D.
Le mot d'ordre, patience, gardons le moral et soyez prudent

Dany

Ici ca va, je travaille a la maison, alors je garde moitié des sorties vélo que d'hab (ah oui, pas matin+apres-midi mais seulement apres-midi :D ). Helas pas d'aperos CTG apres les sorties alors je les prolonge un peu. Côté cheveux, pas de problème, vous allez me reconnaitre ;)))
Mefiez vous de Freddy, il roule comme un malade (il a même fait sortie 155km cette semaine - bravo)

j'espère aussi bientot à nouveau tous sur les routes ensemble ;)))

Eva

Ciao ciao. Heureux de voir que tt est ss contrôle.
Le masque ça vous arrangerait..... pour ne pas m'entendre....ce n'est pas assez résistant...
Pour ma part en super forme -3 sorties semaine....fais gaffe tête d'eau..... Pour le reste on fait attention....
Prenez soins de vous et a bientôt

Fred

Content de voir que vous vous portez bien. Pour le masque un autocollant du CTGF aurais été le bien venu. Pour les cheveux moi j’ai pas de problème je suis mon propre coiffeur. Pour l’apéro je ne ferait pas de commentaire .
À bientôt et protégez vous bien..

Jpi 

Samedi 04/04 (3ème samedi de confinement)



Météo : Ensoleillée et peu de vent.


Pour le 2ème samedi consécutif, le matin, j'aide ma chérie au nettoyage, je constate que ma technique "d’essorage de torchon" est encore meilleure que la semaine passée ;-).
Le travail accompli de maîtresse façon, à 13h00, je décide de faire le parcours des 66 kms de Fexhe-Dinant-Fexhe, je me rends donc au départ de notre local.

Je prends la direction de Jeneffe, Haneffe, à Verlaine je passe devant chez Jimmy, ensuite direction Bovenistier, Jehay et descente sur Flône.

Je rencontre plusieurs cyclos, mais les consignes sont bien respectées (pas + de 2).

J’entame la montée du Fond d'Oxhe, ensuite les Gottes, à Strée je suis surpris par 2 cyclos (Flamands) qui me dépassent, mais vu qu'il faut respecter la "distanciation sociale", je les laisserai prendre le large ;-), j'arrive à Vierset et je me fais un petit ravito.

Le vent n'est pas très fort, mais quand on est seul, il est quand même "emmerdant" surtout que je l'ai eu quasiment de face jusque Vierset.

Après les 5 minutes autorisées par les autorités, je reprends la route vers Strée, Outrelouxhe, Fraineux. J’espérais avoir le vent favorable, mais je l'ai latéralement et ce n'est qu'à partir Fraineux que je l'aurai plus favorable. Je descends prudemment "la poudrière", une descente que Eva aime bien faire ;-).

J'arrive à Engis puis la côte du Président, lorsque j'arrive aux travaux, sur le coté, j'ai la possibilité de passer et sur +/- 100 mètres, je roule sur la terre, je passe à côté d'un "gros trou", ensuite je tombe sur la partie asphaltée sur la gauche mais avec de la terre, des cailloux mais praticable.

Je sors des travaux, château de Lexhy, Fexhe et retour à Noville.

Les chiffres du jour :
Parcours :67 kms avec un dénivelé de 664 M et 24,2 de moyenne.
Total : 67 + 9 (Voroux - Noville - Voroux) = 76 kms

Dany

Mercredi 01/04



Météo : ensoleillée mais 10°

Ce matin, j'apprends le décès d'un ex-collègue de ma période à Bierset de 1977 à 1995. Ce n'était pas qu'un collègue, mais bien un AMI que l'on compte sur les doigts d'une main. Malgré que nos chemins se soient  séparés suite aux mutations, nous avons toujours gardé le contact et chaque année, nous n'oublions jamais de souhaiter les anniversaires, les meilleurs vœux. Put*** de coronavirus.

J'ai pas trop le moral, mais je me décide à 13h00 de faire une sortie vélo. Je décide d'aller voir l'avancement des travaux à l'Arbre à la Croix, je croise Georges qui est en plein travai. Après une petite discussion, je reprends la route.

J'arrive peu avant l'arbre à la Croix. La route est barrée et je vois qu'au niveau du carrefour, la route est complètement barrée et la "pelleteuse" est au travail.
Je prends la déviation et me retrouve au carrefour de la ferme et je traverse la chaussée verte, direction Jeneffe.

A Jeneffe, les travaux sont à l'arrêt, mais je sais passer à vélo.
Je suis sur le parcours des 4 provinces.

Je rencontre des promeneurs à vélo souvent en couple, des marcheurs en famille et des cyclos.
Pour une fois le vent est faible, ce qui m'arrange quand on roule seul.

Je passe chez notre secrétaire, Auguste, qui est installé ainsi que son épouse le long de leur pignon et profite de la journée ensoleillée, je ne les dérange pas et continue ma route.


Une sortie où mon ami m'auras accompagné tout le parcours.


Les chiffres du jour : 72 kms avec un dénivelé de 554 M et 26,1 de moyenne.

Dany

Salut a tous,

1ère sortie en full court (cuissard et maillot)!

J'ai opté pour le parcours vtt "historique" que j'ai réalisé à maintes reprises,  souvent seul, parfois en compagnie de "Ich bin" et willy van dorst... en l'améliorant sur certaines petites parties.

Globalement,  on passe par velroux,  hameau de fontaine,  les awirs,  horion, tincelle, engis,  trixhes, flemalle haut,  bierset.

Les paysages sont superbes,  les arbres encore nus nous permettent de profiter de superbes panoramas.

Avis aux promeneurs: à la fin du confinement,  allez vous balader dans la réserve naturelle aux roches surplombant chokier. 

J'ai opté cette fois pour un segmentation strava, en ne prenant bien entendu aucun risque inutile.

Bon dimanche et à très bientôt !

 

Ced

Laurent "con-finé"

Petit récit d’une sortie en plein « con-finement »
Après mes X tâches ménagères (et oui on dirait pas comme ça J), je me laisse tenter par une sortie vélo.

Objectif : 50 km  sinon je ne sors pas ma bécane.
Climat : 8 ° et vent Nord-Nord-Est

Let’s go, je pars de chez Jamoule direction Hognoul, ça commence vent ¾ face. Étant donné le vent, c’est toujours mieux de partir vent de face comme disait l’autre J.

Je rentre dans Villers jusque-là tout roule, un peu trop bien, je suis déjà chaud même si la température et ce vent du nord sont très loin d’être agréables.
Direction Xhendremael et puis Othée dans les villages et entre les maisons le vent est moins gênant oufff un peu de répit.

Arrivé dans Othée, il me prend à l’idée de faire quelques paliers fractionnés afin de travailler un peu le cœur. Je prends donc la route qui vient d’Othée et qui file sur Russon à bonne allure, arrivé à Russon je relâche la pression (d’habitude la pression je la bois J), et redescend en rythme pendant quelques KMs.

Traversée de Russon, je reprends un vent ¾ dos, beaucoup plus agréable, et je croise plusieurs Cyclos dispersés. Comme à mon habitude un signe de la main, un cri et là .. pas de réponse. Quoi de plus énervant le manque d’éducation, apparemment le confinement ne rend pas les gens plus éduqués. (soit c’était mon coup de gueule J).

Me voilà sur la grand route rejoignant Tongres à Crisnée, let’s go je reprends le rythme sur un bel asphalte et ce encore une fois après dans les rues sillonnant  de Tongres à Crisnée.

Après ces trois paliers entrecoupés de repos, je me dirige vers Momalle, Jeneffe et puis direction Bierset et là je me demande ce que je fais sur le vélo.

Sur la route vers l’aéroport vent face ou ¾ face, je subis ma vie hélas revoilà un palier supplémentaire pas prévu J et là on se dit «  qu’est-ce que je fous sur mon vélo » .

Arrivé à Bierset, je relâche et je rentre chez moi en sillonant Bierset-Awans-Fooz.

Après coup, bonne sortie 50km – 300m D+ - 26km/h de moyenne. 156BPM

Et puis … je vois un mail de notre président qui signale è pas de fractionné J  è MERCCIII président au moins maintenant je le sais et les autres aussi J

Sur ces quelques mots, prenez soin de vous et de vos proches et j’espère que l’on se reverra vite pour des KMs et quelques verres dans la bonne humeur évidemment J

À bientôt et comme dirait notre Séba Bisous J

Laurent

Une sortie de Eva

Petite sortie après le boulot

Comme notre président nous l’a conseillé, je fais un peu du sport.
Comme je travaille de chez moi, j'en profite pour sortir régulièrement le beau vélo ;)))

Aujourd'hui c'est plein soleil et pas de vent.

Départ par la descente la côte de Président.
Vallée jusqu'à Amay.
Là je me dis qu'il faudrait un peu changer d’air, alors je monte le Fond d'Oxhe et prends la grande route jusqu'au Pont Bonne.
Je continue vers Huy avec un léger vent de face (put** d'où ça sort ça ?).
Un peu avant Huy, il y a des travaux avec trafic réglé par feux.  Comme d'hab. j'arrive juste quand le rouge tombe...
Je continue vers Villers, Verlaine (la route qui était fermée assez longtemps a côté du hall omnisport est réouverte et bien agréable à prendre).

Je rentre tranquillement.

Pour les fous des statistiques c'est ici :
(https://www.strava.com/activities/3242949849).


Celui qui trouve une faute d'orthographe gagne une bière chez notre webmaster qui a promis de les corriger, tout le monde présent a notre AG l’a entendu.

Eva

Note du webmaster: Eva ne fait jamais de fautes d'orthographe car elle parle le "FranTchèque"

Un petit mot de Bruno Moes

Bonjour à tous. J'espère que vous allez bien?
Petite rando ce samedi, comme notre président. Encore des côtes, ce qui ne conviendra pas à grand monde. Pas trop de détails donc si ce n'est que pour information. 10 côtes  et une fin de parcours modifiée, à la place de Hermalle et Sart d'Avette, j'ai un peu allongé, Fond d'Oxhe, Rotheux Rimière et Sart d'Avette. 75km au lieu de 59 et 17,7 de moyenne au lieu de 16,4...
4 cyclos de la même équipe m'ont dépassé dans Rotheux! (Maillots bleu/blanc avec sponsor principal outillac, vous connaissez?) On n'est pas là pour rapporter mais c'est tellement voyant que c'est un peu bête.
Je suis rentré en descendant les 36 tournants où j'ai croisé Éva, avec un sac à dos dans lequel il y avait sans doute des pierres pour augmenter la difficulté. Je plaisante bien entendu et vous souhaite le meilleur.

À bientôt.
Bruno.

Samedi 28 mars (2ème samedi de confinement)

Météo : ensoleillé, 12° et venteux

Salut les cyclos,

Comme vous savez, après une matinée (très) occupée ;-), je décide de faire une sortie et pour la première fois de l'année avec mon "Wilier".
Wilier qui a été remis à neuf par mon mécanicien ***, Adrien :-). J'ai télécharger un parcours sur mon Garmin, parcours que nous avions fait le 5 février, mais que je modifierai en cours de route. Le soleil est de la partie, température bonne (12°) pour la saison mais un vent beaucoup plus présent que lors de ma dernière sortie, le 17 mars.


Je rejoins le parcours à la gare de Fexhe, direction Freloux, vent de face directement, je passe par Kemexhe, Crisnée, très petite excursion dans la partie Flamande (que vu les conditions actuelles, j'éviterai d'entrer trop dans cette partie du pays :-\). Il fait calme, lorsque je doit traverser des grands routes (N3,N69,...), très peu de circulation.


A partir de Oreye, j'ai vent dans le dos ou latéralement jusque Corswarem, ensuite Rosoux, Berloz, Petit-Axhe, Hollogne-sur-Geer c'est plutôt vent 3/4 face >:o. Petite halte avant Celles, dégustation d'une "tartelette à la Framboise":-) et je repars pour les 25 kms restants.


Les 20 derniers kms se feront vent de face et il souffle de plus en plus fort >:o, j'arrive à Bovenistier, direction Bleret, Remicourt, Momalle et puis Fexhe. Pas de passage par Noville >:o et pour éviter de rentrer par où j'ai débuté mon parcours, je prends la direction de Fooz et avant le pont d'autoroute, je prends à droite et direction Voroux.


En résumé, une sortie agréable avec le soleil, comme j'étais habillé pour une sortie hivernale, j'ai même eu chaud, mais dommage se vent (fort). J'ai rencontré des promeneurs à pieds, à vélo et une quinzaine de cyclos, mais jamais plus de deux, les consignes sont bien respectées :-)


Comme je l'ai déjà dit, il est conseillé de faire du sport, je me suis éloigné de +/- 30 kms de mon domicile et j'étais très prudent pour éviter tout risque d'accident (en roulant seul, nous prenons moins de risques, car il n'est pas nécessaire, par exemple lors d'un rond-point, d'absolument prendre la roue de son prédécesseur, quitte à "brûler" la politesse à un automobiliste, à méditer !), ou de chute, car ce n'est pas le moment d'être hospitalisé, même si ce n'est jamais le bon moment ;-).


Après ma douche, je prendrai (quand même) une petite "Grimbergen" pour Jimmy, puis pour Bill, ....et le "cougnet" pour Michel et Georges :-):-):-)
PS : J'ai mis 5 € dans la cagnotte pour le moment des retrouvailles ;-)
Les chiffres du jour : 62 kms avec un dénivelé de 420 M et 26,3 de moyenne.


Dany

Un ptit mot de Michel M.

Petite sortie pendant le confinement  !
Comme on ne peux pas s'écarter trop de chez soi, j'ai donc imaginé un circuit dans un périmètre de +-20km autour de la maison. Départ fooz puis freloux kemexhe retour sur hognoul par les campagnes où le vent ne m'a pas aidé, puis awans et direction voroux avec là le vent dans le dos, ensuite fexhe et retour vers fooz. 
Circuit de 18km que j'ai fait 3x le tour soit 54km avec 5 fois la côte du tgv et tjrs ce vent.
Enfin content quand même d'être sorti

Michel

Mardi 17 mars.


Météo : ensoleillé, 12°
Parcours : 84 kms des 4 Provinces

Salut les cyclos,
Ce mardi 17, après le déjeuner et la lecture de ma DH (hé oui, c'est çà la retraite 8-)), le soleil bien présent et l'incertitude de pouvoir encore faire du vélo dans les prochains jours, en cas de confinement :-\, je décide de faire une sortie en solitaire, vivement conseillé par nos autorités >:o.

J'hésite à sortir pour la première fois de l'année mon "Wilier", mais après réflexion je prendrai mon "Orbéa", on ne sait jamais avec le coronavirus:-D). Je décide de faire le parcours des 84 kms de notre rando "les 4 provinces" que j'ai chargé sur mon Garmin. Je me rends au point de départ, le Cercle de Noville, pour "les esprits mal tournés", le local est fermé et je n'ai pas pris la clé (mon épouse me la confisqué ;-)).

Je démarre le parcours sur mon Garmin et me voilà parti direction Jeneffe, premier contretemps, un peu plus loin que chez Claude, route barrée, je passe la barrière et un peu plus loin des travaux, je demande aux ouvriers, si je peux passer sur le côté, il accepte et je demande quand les travaux seront terminés, la réponse, nous arrêtons les travaux aujourd'hui pour une durée indéterminée, cause coronavirus.

Je continue mon bonhomme de chemin, à Haneffe, je croise mes 2 premiers cyclos, j'en verrai au total 2 duos, 1 trio et une dizaine de solitaire comme moi. Le vent est moins fort que ses derniers jours, mais au fil du temps, il me semble un peu plus fort, il avait annoncé du vent du sud/ouest, mais pour ma part il était plutôt "tournant" car je l'ai eu plus souvent dans "le pif" ;-).

A la sortie de Ville-en-Hesbaye, par habitude, je prends sur la gauche et après une centaine de mètres, je m'aperçois que je suis "hors parcours", pourtant je suis certain que nous passions sur cette route l'année passée. Soit, je fais demi-tour et prends la route indiquée par mon Garmin, bonne idée, nouvelle trouvaille d'Adrien et je passe par le Moulin de Velupont, très beau, mais une petite côte en plus :-\, quelques kms plus loin, je rejoins  "l'ancien parcours", peu avant la séparation avec le 55 kms.

Du côté d'Avennes, je fais une petite erreur, demi-tour pour reprendre le bon parcours, j'arrive au "ravito" de Branchon, petite halte de 5', j'ai parcouru 40 kms. Je reprends la route, je passe près de l'école de Merdorp, très peu d'enfants dans la cour, surveillés par des professeurs, à l'école de Thisnes, même constat, les parents ont bien appliqués les consignes, le moins d'enfants possible dans les écoles.

Je traverse quelques routes principales, il y a peu de circulation, j'arrive à Grand-Hallet, lieu où le grand parcours (110 kms) rejoint le parcours commun. L' Avernas Golf Club est désert , pas question de "taper" la petite balle ! j'arrive dans la partie Flamande (Cortis), après cette petite excursion Flamande, je rentre en Wallonie, je passe à Boëlhe, j'arrive à Ligney, les travaux ne sont toujours pas terminé, mais je peux passer via le trottoir, j'arrive à notre 2ème ravito, dans le "patelin" cher à notre ami Auguste L., Darion.

Coronavirus oblige, je ne m'arrête pas chez Auguste, je fais mon 2ème ravito un peu plus loin. Je profite de cette halte, pour donner des nouvelles à mon épouse et la préviens qu'il me reste +/- 25 kms pour rentrer à la maison. Je reprends la route, direction Hollogne-sur-Geer, Celles, Bovenistier et j'arrive à Remicourt.

A Remicourt, le parcours est légèrement modifié, nous passons par le Centre Culturel, rue Haute ensuite rue de Liège et direction gare de Momalle et arrivée au Cercle de Noville.

Après avoir contrôlé le 55 km à vélo (plusieurs fois), voilà le 85 kms contrôlé également, il est définitif. J'ai contrôlé avec le logiciel "Calcul itinéraire" et mon Garmin, les chiffres, aussi bien le kilométrage que le dénivelé correspondent parfaitement, pour le dénivelé sur le logiciel, il faut cocher "pas de lissage".

Conclusion : Une bonne sortie, qui m’a fait du bien de prendre l'air, mais pour ma part, c'est bien plus agréable de rouler à plusieurs que seul >:o et pour la petite récompense après l'effort, c'est carrément triste :’ (, mais je rassure, j'ai quand même respecté la tradition :-) sous le contrôle de mon épouse ;-) 

Chiffres du jour
Parcours : 87 kms avec un dénivelé de 680 M et 24,2 de moyenne.
Total : 87 + 9 (Voroux - Noville -Voroux) = 96 kms

Dany

Bonjour à tous.
Rando solitaire ce samedi.
Départ et retour Horion.
59 km. 9 côtes.
- Rue Lamaye à Hozémont
- Rue des Béguines aux Awirs
- Rue Nouvelle Route à Engis
- Thier Riga à Stockay St Georges
- Flône
- côte double entre Jehay et Amay
- Rue Alex Fouarge
- Hermalle
- Sart d'Avette avec Thier Pierrot.
À bientôt, bon courage, protégez-vous, ce sera covid fini.

Bruno MOES

Reconnaissance du 87km des 4 Provinces

https://connect.garmin.com/modern/activity/4665244593

Dany

Bonjour, comme gentiment proposé par Dany, voici ma dernière sortie. Courage à tous. Sportivement Denis...️


https://connect.garmin.com/modern/activity/4672135448?share_unique_id=12

Denis Glavic

AVIS IMPORTANT DE NOTRE PRESIDENT

De toute évidence, nous devons nous soumettre aux décisions des Autorités, j'ai décidé de ne plus organiser des sorties club jusqu'à nouvel ordre. J'appelle à chacun de respecter les consignes, des consignes qui évoluent de jour en jour et je crains que nous ne puisions dans les prochains jours, ne plus être autorisé à faire des sorties même en individuel.

Je souhaite à chacun, de passer ces moments difficiles le mieux possible et espérons que nous nous retrouverons le plus rapidement possible sur les routes.
Merci de votre compréhension.

Dany


Samedi 14 mars, 1er samedi de l'annulation des randos FFBC suite au coronavirus

Salut les cyclos

Un premier groupe avec Séba, Carlo,... ont démarré à 09h00 pour une sortie de +/- 80 kms.

Un deuxième groupe avait rdv à 10h00 pour une plus petite distance et plus cool. Nous étions "17 Fexhistes", Victor, Laurent, Georges, Patrick, Bill, Claude (1ère sortie après son opération à la hanche), Auguste Y., Jean-Claude, Jean-Michel, Michel M., Bruno M., Francis M., Marc P., Jimmy, Eva, Guy W., et moi-même (sauf oubli de ma part), Jean-Luc à prévenu en dernière minute de son absence.

Ce qui fait un très "gros" peloton dans les circonstances actuelles, les consignes sont très bien respectées, pas de "bisous, bisous":-*, pas de "poignées de mains" et aucun de nous ne "toussait" et l'après rando est annulé.

Nous décidons de faire le parcours des 55 kms de notre rando des 4 provinces.
A vélo, la distance préconisée entre cyclos (1 mètre) est respectée ;-) mais n'empêche pas les discussions "coronavirus" et chacun à son avis sur la question.

Du côté de Latinne, Victor et Jean-Michel quittent le parcours pour diminuer le nombre de kms et rentrer sur Fexhe. Nous continuons notre route vers Avennes et avant Lens-Saint-Rémy, nous faisons un arrêt "ravito".

Pour Claude qui fait ses premiers kms après son opération, tout va bien. Nous traversons Lens-Saint-Servais, passons par Ligney où les travaux ne sont pas encore complètement terminés, mais à mon avis ce n'est qu'une question de quelques jours. Nous passons devant chez notre secrétaire Auguste, nous lui crions un "grand bonjour" mais pas d'arrêt, consigne oblige.

Après Darion, je reprends une partie de l'ancien parcours qui évite Geer et nous prenons la route de Hesbaye ensuite à droite, route de Boëlhe, route en légère descente, je crie "Grand plateau"et accélère  pour "réveiller" un peu notre amie Eva qui "s'ennuie" en queue de peloton. Je peux vous dire, qu'elle à répondu à "grande vitesse" et le peu d'écart que j'avais pu prendre par surprise n'a pas duré longtemps :-\, Laurent et Bruno qui avaient bien répondus "titillerons" Eva bien plus loin que moi. Eva qui avait déjà fait 50 kms avant notre rdv au proxy :-)

Après ce "petit jeu", nous décidons de prendre la direction de Waremme, le vent à tendance à se "lever", il est vrai que çà fait longtemps que nous n'avons plus eu de vent ;-), retour par Bleret, à Lamine Jimmy, Guy, Claude et Bill rentre par Remicourt et le reste du groupe rentre par Momalle.

Dans les conditions actuelles, une sortie en groupe à fait énormément de bien à tous  :-) malgré que nous nous abstiendrons de la "collation" d'après sortie.>:o

Important : Je ne sais pas si nous étions dans la "légalité" de faire un rassemblement de 17 cyclos, vu les consignes gouvernementales (éviter les rassemblements) et je crains que de nouvelles "restrictions" soient décidées.

Par conséquent, je suggère à chacun d'organiser sa sortie en "solitaire" ou en groupe "très restreint" 2-3 personnes.
Je crois qu'il est important de respecter les décisions de nos autorités et que plus vite l'épidémie sera sous contrôle plus vite nous pourrons pratiquer notre sport favori ensemble.

Merci de votre compréhension.

Dany

Un petit mot de Jacques.

Bonjour à tous,

Je suis rentré chez moi samedi fin de matinée juste à temps pour vous voir passer devant chez moi vers le proxy.
J'ai été surpris de voir tant de coureurs vu les circonstances. Mais il est vrai que les conditions climatiques étaient tentantes.
Bref, quelques minutes plus tard je voyais repasser Eva dans l'autre sens. Et je me suis alors dis, s'ils le peuvent alors moi aussi je le peux.
Je me suis donc motivé pour faire une petite sortie seul l'après-midi.
Parti vers le Château de Lexhy et ensuite à gauche vers Mons pour quelques petits tours (de 8,5 kms), que certains connaissent, petite descente à droite juste avant le rond point et remontée pour arriver à nouveau près de la grand route, à droite dans l'impasse pour me faufiler entre les blocs de béton et longer la voie rapide passant devant la firme de livraison DPD, ensuite à droite pour redescendre (très raide) vers les Awirs et bifurquer au pied à droite pour remonter les Cahottes.
Petite surprise dans mon 3ème tour.
Dans la campagne à droite après chez DPD, j'ai eu une apparition. J'ai d'abord pensé que c'était le début de la fatigue.
Mais non, un maillot du CTG Fexhe était perdu dans les champs. C'était notre ami Cédric qui faisait sa petite balade VTT en solitaire lui-aussi.
Petit coucou sans accolade et nous repartions chacun de notre côté pour ne pas refroidir sous ce vent un peu frais.
Ensuite un dernier petit tour car des débuts de crampes faisaient leur apparition et retour à Fexhe avec un vent favorable.

Les chiffres du jour (pour ceux que cela intéresse)
43 kms
640m de dénivelé
8 bosses
23,9 de moyenne

Très satisfait de ma petite sortie, je vous remercie tous de m'avoir remotivé à bouger un peu mes grosses fesses ;)

A très bientôt

Jacquouille

Samedi 07/03/2020
Aux Assemblées – Seraing
La hutoise – Mur de Huy

Comme la météo n'annonçait pas de vent supérieur à 100 km/h, pas de drache nationale ou de grêlons de la taille du balle de golf, nous nous étions donné rdv à Seraing pour cette belle rando.

Au départ, les têtes connues que je ne peux citer tous...

Après le choix de la distance (91km), nous démarrons à 8h30 en compagnie de Freddy, Guy et Fabien.  Ce dernier nous quittera rapidement pour prendre le groupe des très gros mollets (Carlo, Daniel, Philippe et le groupe de Villers).

Nous restons bien au chaud dans un groupe constitué en majorité par le club de la Redoute.   L'allure nous convient parfaitement.

Le Condroz est splendide sous les rayons de soleil pré-printaniers.  Les bosses condruziennes feront exploser le groupe avant de plonger sur Pont de Bonne (ou Pont Bonne?).

C'est à ce moment que  Freddy nous met le "tout à droite" (sans doute avait-il un petit creux) et nous rejoignons juste avant le ravito le groupe du Président qui s'était élancé sur le 71 km à 9 h.

La vallée du Hoyoux  nous mène ensuite vers Huy et son Mur.  Le très motivé Freddy décide de le franchir tandis que votre serviteur et Guy (pour une fois raisonnable) décidons de le rejoindre par la Grand'Route vers le Mont Mosan.

Le retour est classique, mais agréable car le vent nous pousse vers Ampsin, Amay puis la côte Aux Houx pour rejoindre Rotheux.  Assez difficile en fin de rando...

Bref, sortie bien agréable qui se termine comme de coutume par le verre de l'amitié!

Chiffres: 88 km, 910 m de dénivelé et une moyenne de 25 km/h

Cédric



Mauvaise nuit .  Je me suis levé dans le cirage.

Seraing …, j’y vais ou j’y vais pas ?  Je me fais violence et me retrouve à Seraing. Je me limiterai toutefois au 38km.

En démarrant, je croise d’abord Walter puis Victor et J2M.

Dès les premiers coups de pédale je sens que ce ne sera pas facile.  J’ai du plomb dans les guiboles et mon palpitant bat la chamade.

Je décide de faire demi-tour à la route du Condroz à Nandrain.
Le retour sera plus facile.  J’en viens même à apprécier les quelques côtes (ou côtelettes) du tracé. Finalement ma sortie fera 27 km et 222 m de déniv.

Le fléchage (au poteau) est top.  J’ai pris des notes pour le jour où le ctgf s’y mettra aussi.

Chose bizarre, il m’a semblé qu’il faisait plus froid à Seraing – Rotheux qu’à Nandrain.  Ce sera confirmé par l’enregistrement du Garmin.
Autre chose bizarre, après le rond-point de l’Air Pur à Seraing, le marquage routier est constitué de petits points blancs.  Si on les regarde fixement pendant un certain temps, on pourrait se retrouver hypnotisé.

Singularité : la route de Neuville au rond-point précité est très roulante, même la partie montante.  Par contre elle est dangereuse.  Pas mal d’automobilistes la prennent pour une autoroute. J'étais content de disposer de mon radar Garmin Varia.

https://connect.garmin.com/modern/activity/4628473311

A+
Phil

Mercredi 4/3/2020 - Sortie club

Hier, j'ai roulé avec Guy W, Jean-Luc M. et Michel M., nous avons fait 51 kms à partir du local et c'était une reprise pour Michel, nous avons fait 20,2 de moyenne.

Dany

Dimanche 1er mars 2020
La Gilbert Philippe - Andenne

Après la sortie d'hermalle la veille, je me suis laissé tenter par cette rando grâce à la proposition de covoiturage de notre ami Guy Palange. Merci à lui

On retrouve à l'inscription des têtes connues: Freddy, Philippe D, Tony, Bernard et.... le vent!

Ce dernier est plutôt sympa au début :il nous pousse jusqu'à Wanze, puis la montée très douce vers Burdinne.

Comme il s'agit d'une boucle et que le vent ne tourne pas,  on l'aura quelques fois en pleine tronche par la suite...Le rythme est néanmoins soutenu et j'y prends beaucoup de plaisir. Freddy est en feu et relance régulièrement l'allure.  Déjà affûté l'ami! Les ischios de guy s'en souviennent encore.

J'ai pu constater que Bernard nous était revenu en grande forme également. 

After sympa autour d'un (de deux) bon(s) verre(s).

Les absents auront eu tort!

Les chiffres :
65 km, 26 de moyenne 

Cédric

Après Vottem hier je suis á Andenne ce dimanche.
Sont présents rien que des têtes connues (bref, es anciens), Bernard, Guy, Freddy P., Tony, Cédric, Eva, Patrick ainsi que le frère de Dany (+ ceux que j’aurais oublié).
Eva et Patrick font l’aller-retour depuis Fexhe.  Tony et moi sommes sur le 45km.  Les autres font le 65.


Le temps est sec mais très venteux.
Jusque Antheid je suis bien. Dès que l’on tourne vers Moha j’ai plus difficile.  A Huccorgne je demande à Tony de lever un peu le pied, d’autant plus que depuis le pied de la côte le vent est de face.
A Marneffe nous sommes pris en photo par le paparazzi d’Andenne.
Sur le plateau sommital (de Burdinne á Petit Waret) le vent de face devient violent.  Heureusement á partir de là on descend.  On terminera par un dernier tronçon, très dangereux le, long de la Meuse á Andenne en raison des rafales latérales.
Côté fléchage pas de remarque si ce n’est que la feuille de route précise qu’il est bleu alors que sur la route on ne trouve que des oranges et des blancs.

Je suis mort de mort mais content de mon effort.   Aucune douleur au genou et quasi rien au pied.  Juste des crampes à doite au niveau de la hanche.
Une bonne Léopold 7 avec les copains pour me remettre puis retour maison pour une bonne douche.
La semaine prochaine je ferai Seraing et Grâce-Hollogne.


https://connect.garmin.com/modern/activity/4607198546

Mes chiffres du jour :

  • 46km
  • 351m déniv
  • 20.6km/h moy & 37.8km/h
  • 155puls moy & 175 puls max
  • 1370 cal

A+

Phil

Salut Phil.

Moi je suis parti à 8h00 sur les 65. J'ai croisé Guy Wendrickx à hauteur de la sucrerie.

J'ai rencontré des problèmes avec le fléchage entre Bas-Oha et Wanze, en cause la réverbération du soleil, la route mouillée, la couleur des flèches pas top et par endroits les flèches presque insisibles.

A+

Jean-Luc

Bravo Phil.

Moi je n'ai pas su me lever ce dimanche. Conséquence de ma rando de samedi à Vottem. J'ai traîné trop longtemps chez mon frère à Hermalle puis chez mon fils à Heure le Romain.
Je suis rentré à Grâce-Hollogne à la vitesse vertigineuse de 11 - 13 km/h. Ma balade ne faisait que 50 km mais j'ai cru rouler au mont Ventoux. Plus de jambes!!!

Walter

29/02/2020
La perce-neige

Club : Vottem
Où ?: Hermalle sous Argenteau


Distance : 30 km
Gpx : https://connect.garmin.com/modern/activity/4603635721

J’ai fait comme Walter à Aywaille : j’ai tenu parole malgré la météo plutôt défavorable.
J

e découvre le club de Vottem.  A l’époque où je roulais régulièrement il ne faisait pas encore partie de la FFBC.

Au départ je retrouve pas mal de Fexhystes, mais à nouveau j’éprouve des difficultés à en identifier pas mal.  Enfin, j’ai quand même reconnu Eric, Walter, Freddy et Joëlle, Fred, Jean-Luc, ….

Comme je compte encore rouler demain à Andenne, je me contente du 30km et en solo.

Je démarre avant les autres (qui sont sur le 50 km) mais ils me dépassent déjà à Haccourt, …. et ils me rattraperont  un peu avant Lanaye !!!!!

Le fléchage est ok, bien que minimaliste (ils appliquent à la lettre le principe « Pas de flèche = tout droit ».

Dans la côte après Haccourt je suis bien content d’avoir mon Garmin Varia (radar) tant le trafic est intense et rapide.

Dans la descente vers Bassenge je suis rejoint par deux cyclos de la Redoute.  Je reviendrai sur eux (pas dans la descente bien entendu, j’aime toujours aussi peu les descentes).  Nous ferons route ensemble jusqu’au final.  L’un des deux crèvera près de Lanaye.  La réparation fut un peu laborieuse (le pneu a de suite recrevé !).  Un troisième La Redoute en a profité pour nous rejoindre.  Nous avons ainsi pu nous relayer face au vent qui était devenu beaucoup moins sympathique que lorsque nous l’avions dans le dos.  Dans le secteur pavé proche du final notre ami a recrevé une troisième fois.  Il a terminé sur la jante.
A+
Phil

Dimanche 23/02/2020
Aywaille – VC La Redoute – La Joseph Dejond
(2)

Salut tout le monde 

J'ai osé et je l'ai fait. J'ai refait le parcours aujourd'hui avec plus de vent très tournant et une très faible précipitation à partir de Poulseur au retour. Et il n'y avait pas beaucoup de monde pour la route et VTT ils étaient bien fournis. Maintenant repos car la semaiine va être rude en météo à la semaine prochaine à Hermalle au cercle st Lambert, je ferai l'aller via le tiers d'Oupeye et retour par Heure le Romain

Wally

Chapeau Walter. Lorsque tu me l'avais annoncé hier, je n'y ai pas cru un seul instant.

Phil

 

Samedi 22/02/2020
Aywaille – VC La Redoute – La Joseph Dejond
(1)


Ma première sortie avec le club depuis juillet 2017, début de mes misères physiques.
Comme déjà annoncé, 2020 sera l’année de reprise de mes activités cyclo.  J’avais déjà programmé Vedrin et Jambes mais la météo en avait décidé autrement.
Ce samedi, j’avais bien affirmé que quelle que soit la météo je ferais la rando d’Aywaille.


https://connect.garmin.com/modern/activity/4578862387


Décidé mais pas con, j’ai choisi de partir d’Esneux, question de tester mes capacités résiduelles à rouler en groupe, mais sur une distance « raisonnable.
Plus du tout habitué de mettre des habits de cyclo je me suis rendu compte après coup que j’avais enfilé mes couvre-chaussures à l’envers (gauche – droite).
J’ai accroché le peloton de cyclos ctg descendant de Rotheux (et de plus loin pour certains).  Vitesse moyenne de l’ordre de 24km/h, çà me va, en queue de peloton, bien protégé du vent.  Je n’ai manifestement pas trop oublié comment conduire une bécane.  J’ai juste dû chasser un peu pour revenir dans le groupe du côté de Raborive.  Dany et ? m’ont bien tiré.
D’Aywaille à Remouchamps je suis étonné d’emprunter la grand ’route, son trafic, ses nids de poule et ses feux de signalisation alors qu’en suivant les berges de l’Amblève (hall omnisport, tennis, passerelle haubanée, Ravel) le tracé aurait été beaucoup plus sympa.


Petite pause puis retour.


Ce sera plus dur, non pas que je sois cuit mais plutôt parce que les autres se sentent des fourmis dans les jambes.  Première alerte à Martinrive où je suis sauvé par Francis F. qui a déraillé et que l’on a attendu.  Un peu plus loin nous croisons Eric D. qui sans doute suite à une panne d’oreiller se dirige seulement vers Remouchamps.  Deuxième alerte dans la petite bosse qui mène à la gare de Rivage.  Je chasserai jusqu’au pont de Chanxhe pour revenir.  Je préviens Dany de ne pas m’attendre si je lève le pied.  Je suis définitivement lâché dans Poulseur, pourtant ma moyenne reste voisine de 24km/h.
Au parking d’Esneux je retrouve Walter et Auguste I.
Retour à la maison, un bon bain puis canapé !!!
Qui était présent :  jadis j’énumérais tous les participants.  Plus possible aujourd’hui, trop nombreux, certains dont je ne connais pas le nom et d’autres que je n’ai même jamais vu.


A+
Philippe (Slowly)

Samedi 12/02/2020

Salut les cyclos.
J’avais programmé ma reprise ce matin, avec l’équipe de Dany.  Malheureusement pour cause de remplacement de tuiles emportées par la tempête Ciara je n’ai pu démarrer que l’après-midi.
Au programme, une quarantaine de kilomètres, question de ne pas brusquer ma vielle carcasse.
Arrivé en haut de ma rue (qui monte fort), ma gorge sèche me fait remarquer que j’ai oublié mon bidon.  Tant pis, je pousse jusqu’au local en espérant encore y trouver quelqu’un.  Coup de bol, ils étaient encore cinq.  Auguste me prête son bidon et je peux reprendre la route.
Je décide de faire le final des quatre provinces dans le sens contraire.  J’avais oublié que la Hesbaye c’est tout plat, sans rien pour s’abriter du vent.  Ce crapuleux vent du Sud-Ouest je l’ai eu quelques fois de face.  Galère pour une reprise !
A propos du vent de face, je me souviens qu’un jour Francis S. m’avais demandé pourquoi on n’avait jamais le vent dans le dos ?  Je lui avais répondu « Francis, le jour où tu roules cool, le jour où tu roules comme un dieu, c’est que tu as le vent dans le dos ! ».
Heureusement, le vent dans le dos, je l’ai eu un peu quand même, sauf que c’était dans un chemin de remembrement pourri et boueux.
Je sui rentré par Jeneffe pour voir ce qu’il en est des travaux de la chaussée verte et des déviations qu’ils entrainent et qui perturberont toutes nos randos de cette saison.
Le final a été dur.  En plus, je ne suis pas arrivé aux 40 km programmés.  Je n’en ai roulé que 34.  Enfin, avec le vent on peut dire que ça en vaut 40.
A samedi prochain pour Aywaille.  Avec Michel Massin nous prendrons le départ à Esneux (les autres partant de Rotheux).
Mes chiffres du jour :

  • 34 km
  • 280 m déniv
  • 1200 calories
  • Puls moyen : 158
  • Puls max : 179

Slowly Phil

bj,
Félicitations  Phil, ca faisait longtemps. Bonne continuation.

A bientôt.

Guy

Très bel effort Philippe, j’espère bien te voir samedi prochain à Esneux pour ton grand retour parmi nous, que le vent soit de face ou de dos. Souhaitons que le Dieux des cieux soit avec nous pour ensoleiller notre route.
Francis

Samedi 08/02 - VTT Easy

Présents : Cédric, Jacques, Arnaud, Benoit (invité), et Marc.

Météo : Matinée lumineuse et t° agréable

Certains diront, ... du VTT avec Cédric, c'est toujours génial, ... et bien, je confirme!
Le circuit qu'il nous a préparé est facile, sans difficultés majeures, le moins de bitume possible, et quelques belles prises de vue (que je garde en mémoire).
C'est même surprenant, on a quitté le Proxy depuis 500m et on a déjà notre premier chemin de terre.
On va ainsi tournicoter au alentours de Horion, St Georges et autres petits villages de la région pour arriver à un petit 35 kms bien agréable.
Les forces en présence sont quasi identiques, ... c'est bien entendu Cédric le spécialiste, ... mais il restera très discret, ce qui permet de garder un groupe homogène et un esprit bon-enfant.
Ceci-dit, il faut quand même pousser sur les pédales pour avancer sur un terrain gras, avec deux belles montées, longues et pentues par moment, ce qui fait monter le coeur. Qui dit montées, dit aussi descentes. Deux belles descentes avec quelques pièges, pierres, trous, toboggan, racines, ...
Le plus maladroit du groupe ira à la faute. Heureusement à faible vitesse et sans gravité!
Petite anecdote, ... Jacques nous a bassiné toute la balade qu'il était fatigué et sans jambes, ... il nous a, quand même, battu au sprint!

Super chouette sortie, ... à refaire!

Merci aux copains, Marc. 

Dimanche 02/02/2020 - Petite sortie de remise en jambes!

Météo : Doux et vent!

J’ai bien essayé de vous motiver un peu en envoyant un petit mail, … mais personne n’y a répondu! C’est vrai que nous sommes un dimanche.
Donc, je décide d’adapter mon horaire, je démarre à 13.00 Hr (c’est inutile de regarder le cyclo cross, … c’est Mathieu qui va gagner).
Pas une goutte de pluie, seules les éclaboussures de la route vont mouiller mes chaussures, la t° est très agréable à la pratique du vélo, seul bémol, le vent.
J’avais annoncé une sortie en toute décontraction (détente, aisance), ça n’a pas été le cas. Ma moyenne n’a jamais été aussi basse.
Evidemment, quand t’es « scotché » à 18 Km/Hr dans une rafale de vent et que tu t’appliques à maintenir ton vélo sur la route, … c’est dur!
Ceci dit, quand tu rentres à la maison, tu as très vite oublié tous les moments difficiles et ta frustration, … pour n’en retenir que les bons moments.
Plus de deux heures au grand air, … que ça fait du bien …

A bientôt, Marc.    

Objectif : Challenge Liégeois de Cyclo-Cross « Henri Bensberg » 2019

Programme : 27/10 - AMAY, 03/11 - SAIVE, 17/11 - BANNEUX, 01/12 - FLEMALLE, 15/12 - HERMALLE s/HUY, 22/12 - OLEYE

Présents : Jean-Pol KENIS et moi-même

Supporters : Freddy, Jean-Luc, Auguste, Bill, Guy, Daniel, Jacques, Patrick et Eva, Béa et Fabienne, … et les copains de la musique aussi …

Ne me demandez pas comment cette idée a pu germer dans la tête de Jean-Pol, toujours est-il que c’est lui qui m’entraîne (alors que je suis complètement démotivé) dans cette aventure.
Pour la petite histoire, voici plusieurs années, j’ai déjà participé à ce Challenge avec Jacques. C’est une très belle organisation en Province de Liège, … qui a pour but de promouvoir le cyclo-cross chez les jeunes wallons. Jean-Pol est, quand à lui, un néophyte! 

Pour ma part, en très petite condition, j’accepte d’y participer en y mettant quelques conditions. Tout d’abords, un entrainement spécifique pendant un mois et demi, … et la première course le 1/12 à FLEMALLE. Jean-Pol, quand à lui, après une saison pleine et notamment de beaux résultats en triathlon, … est en pleine forme!
Rien ne va se passer comme prévu …

La veille de la première course à AMAY (sur le site de la caserne), pendant un entrainement sur route, sans trop y penser, … en passant par là, … nous apercevons les banderoles. Les hommes y travaillent déjà! 
C’est l’occasion d’aller y jeter un oeil. 

Le mal est fait! Les hormones qui accélèrent le rythme cardiaque et augmente la pression artérielle font leurs effets! Dimanche, nous y serons …
Le circuit nous convient, pas trop technique, avec quand même un « bac à sable », un passage de planches et quelques belles descentes, … le terrain n’est pas trop gras, il suffit de pousser sur les pédales.
Après une belle course, sans erreur technique, sans de casse et sans de chute, … Jean-Pol passe la ligne d’arrivée juste devant moi.

Le 3/11 à SAIVE, Jean-Pol ira seul! Il n’en garde d’ailleurs pas un bon souvenir. Le circuits moins intéressant, gras et cassant ne lui convient pas trop.
Le 17/11 à BANNEUX, c’est moi qui suis seul! Ici par contre, le circuit me convient parfaitement. Je suis juste embêté par une longue montée en prairie, … cette montée va me coûter beaucoup d’énergie. Malgré tout, je termine à une très belle 13ème place et surtout, je refais mon retard au classement général … sur Jean-Pol (rires)!

Le 01/12 à FLEMALLE, je suis gonflé à bloc, c’est le circuit le plus dur et le plus technique. Jean-Pol, qui rappelons le est néophyte, n’y est pas à l’aise. Je vais d’ailleurs le mettre à un tour derrière moi. Sur le coup, il est très déçu évidemment, … mais ça va pas durer longtemps (rires)!

Le 15/12 à HERMALLE s/HUY, le circuit peu technique est fait pour les rouleurs. La météo va en décider autrement … Au programme de ce dimanche, … bain de boue …
Jean-Pol particulièrement motivé, …et moi-même à l’aise sur ce genre de circuit, … on va s’embourber!

Et le 22/12, c’est la dernière du Challenge Henri Bensberg à OLEYE, autour du site du terrain de football. Ici aussi, la météo particulièrement difficile (rappelez-vous le cyclo-cross de NAMUR) va compliquer considérablement le passage des différents obstacles prévus sur le circuit. Malgré une grosse chute de ma part (sans gravité) et à force de persévérance, nous terminons à une bonne place. 

En résumé, ce challenge qui récompense la régularité, a déjà éliminé beaucoup de participants. 
En ce qui nous concerne, en Master C, nous terminons à de très belles 12ème et 15ème place au général.
Toutes ces épreuves, bien que éprouvantes (alors qu’on n’y était pas vraiment préparé), ont renforcé notre motivation, notre force de caractère et notre amitié.
On y retrouve aussi une atmosphère conviviale entre les participants, les organisateurs des différents sites, et les responsables de ECW (Entente Cycliste de Wallonie).

Restez-vigilant, en 2020, … on y sera encore …

Sportivement, Marc. 

 

 

Jeudi 29/11/2019
Pour une fois ce titre "On the road again" est justifié.
En effet ce vendredi j’ai ressorti mon vélo, bloqué à la cave depuis plus de
deux ans.
Mieux, j’étais avec le vélo.  Encore mieux, j’étais dessus.
Bon d’accord c’était juste pour aller récupérer ma voiture au garage, soit 9 km,
bien moins que mon traditionnel 12.5km bien connu des anciens.
Le problème c’est que mon cœur n’est plus habitué à de telles folies.  Mon
Garmin indiquait 180 pulsations à moins de 20 km/h, en plat.
Un peu de training en solo puis ce sera Demars, le retour.
A+
Slowly Phil

      

Je me réjouis de te revoir sur le vélo.
A bientôt
Francis

Super Phil je me réjouis de te revoir sur ton vélo. 
Michel

Salut Phil,
Voilà une bonne nouvelle et vivement ton retour.
Dany

Voila une bonne nouvelle, qu'on attendait depuis longtemps.
Amitiés
Tony

Courage et vivement ton retour.
Auguste I

Bravo Philippe, … il faut des objectifs.
Marc.

Courage Phil ,
J’ai recommencer avec les même stat…doucement et ca va revenir.
A Bientôt.
Henri

Il faut toujours un début à chaque reprise. A demain Philippe
Jpi

Bon courage, Philippe. 
Reviens vite : tu nous manques.
Claude

Samedi 20/11/2019
Salut les cyclos.

Boosté par vos encouragements consécutifs  à mon saut de puce de reprise de hier, ce samedi j’ai remis le couvert  et cette fois j’ai parcouru 25km (25.0 km =  2x 12.5 km !!) .
Pas de douleur, ni au genou, ni au pied, ni à la hanche.  De plus mon rythme cardiaque est redevenu plus raisonnable.
Dès lors je confirme : 2020, Slowly Phil, le retour.

https://connect.garmin.com/modern/activity/4297775026

A+
Phil

 


Bonjour à tous,
Quelques mots au sujet de la rando de Verlaine (Verlaine – Durbuy – Verlaine). 
À l’inscription, peu de cyclos de Fexhe et peu de cyclos en général pour cette belle rando qui a pourtant bénéficié d’une météo finalement très agréable.
 
Guy me propose de partir avec lui sur le 105, Willy et son copain nous accompagnerons jusque Tohogne. Cédric nous rejoint dans la montée vers Villers-le-Temple.

Au ravito, Jacques et Carlo ainsi qu’un autre cyclo nous ont rejoints, nous sommes repartis ensemble mais à la bifurcation, à notre grande surprise, ils sont partis sur le 86 km. Nous avons poursuivi à notre rythme avec Guy sur le 105 km.

Dans la côte du président, Guy est reparti vers Fexhe. Quant à moi, je suis repassé au local officialiser ma participation. Ensuite, retour à la maison sans passer par la case bar !

Rien à dire du fléchage, ni du ravito bien garni. Petit reproche : le dénivelé annoncé :1145 m. A mon Garmin après chargement sur Garmin Connect : 1497 m pour 115 km en partant de chez-moi (le dénivelé entre Fize et Verlaine doit être inférieur à 10 m). Vitesse moyenne : 24,6 km/h.
Beau parcours et belle journée.

Francis   

Dimanche 16 juin 2019 - PLOEGSTEERT - VDB4EVER 2019

Météo : A du 30 de moyenne, on n’a pas froid, … juste un peu de sueur qui perle sur les lunettes ! 

Pour nous, la VDB4EVER commence déjà la veille, rendez-vous à 09.00 pour le départ, à Villers-Le-Bouillet, il y a +/- 220 km (en voiture, hein !), et le GPS nous fait passer par la France

Présents: Thierry (l’organisateur), Fabien (pas en forme, mais toujours devant!),Bill (discret sur le vélo, mais joyeux au resto), Jean-Pol et Dame Béa (en motor-home), Jean-Luc et son épouse (à l’hôtel), Daniel (fidèle à son image), Carlo (très fort), Guy (le responsable photos), Freddy (le spécialiste pour fermer la porte, … ça, tu l’as bien cherché!), Jacques (souffrance, … et encore, souffrance …), et moi-même (très heureux d’y être, tout simplement). Nous avons aussi deux invités, Thierry et Laurent (j’espère ne pas me tromper sur les prénoms), deux bons compagnons de route.

Pour rappel, grâce l’immense passion et au respect aussi que porte Thierry pour la carrière de VDB, nous avons une relation « privilégiée » avec la maman de Frank (Chantal)
C’est donc notre premier point de chute !
A midi, nous sommes tous reçu à la maison de Chantal, pour le côté « émotionnel », … et aussi pour l’apéro (rires) !
Queue de charrue (bière locale) pour tout le monde …
Certains en profiterons pour acquérir l’équipement souvenir VDB4EVER, de la marque Ekoi.
Nous aurons aussi la chance d’échanger quelques mots avec Jean-Jacques (le papa de Frank), … et Cameron (la fille de Frank). Malheureusement l’échange est assez court, Cameron a une course à Aalst dans l’après-midi.

Deuxième point de chute, les chambres d’hôtes, chez B&B ’t Wolvennest à un jet de pierre du départ, l’accueil y est particulièrement « chaleureux », … il faut dire que nous sommes, maintenant, des habitués.
Certains iront au bar, … d’autres iront visiter Lille, et enfin, … d’autres iront regarder l’arrivée du Tour de Belgique et les exploits de Remco Evenepoel.
Pour finir cette belle journée détente, nous nous retrouvons tous au resto sur la place de Ploegsteert. Un endroit chargé d’histoires, d’émotions et de souvenirs de la vie sportive de Frank. 
Pour l’anecdote, entre l’apéro et le plat consistant, nous irons tous aider Chantal et les organisateurs à installer les tables et les chaises en vue de la randonnée du lendemain.

Réveil à 07.00Hr ce dimanche, déjeuner copieux à 07.30 Hr, photos souvenirs et départ à 08.15 Hr
A 08.30 Hr, c’est le départ de Ploegsteert! 
Malgré les grandes différences de niveau entre nous, le but (c’est l’idée de Carlo) est de monter, tous ensemble, le Monteberg et le Kemmelberg.

C’est un circuit pour rouleurs, pour costauds, ils peuvent s’en donner à cœur joie !  Jusqu’au premier ravitaillement, la moyenne du premier groupe est supérieure à 32 km/Hr.
Pour ma part, j’ai décroché depuis bien longtemps, … au km 10 (rires)! Freddy et Jean-Pol m’accompagne. C’est Jean-Pol qui fera les relais les plus appuyés. Nous avons 30 de moyenne au ravito.
La deuxième partie, jusqu’au deuxième ravito, seulement 20 km, sera du même acabit. 
Ne soyez pas effrayé des moyennes, jusque-là, bien que les changements de direction et les relances sont fréquent, ce circuit se prête à merveille à la vitesse.

Ensuite, la troisième partie est plus difficile. D’abord, les km commencent à compter, le vent est défavorable, … et la route monte ! Pas de beaucoup, des faux plats montants, des montées courtes, … en direction du « champignon », … mais les jambes commencent à chauffer.
Nous nous regroupons au pied du Monteberg, … et nous nous regroupons au monument Commémoratif de la Grande Guerre au sommet du Kemmelberg.
Voilà, c’est fait !

Pour ma part, je suis cuit, … et je décide de rentrer au plus vite, … et au plus facile. 
D’autres, infatigables, iront encore faire chauffer les cuisses sur de petites routes grossièrement bétonnées (une curiosité de Gand/Wevelgen).

Quand j’entreprends de raconter nos aventures sur le vélo, j’aime particulièrement y apporter des détails, des anecdotes, des faits qui ont marqué mon esprit. En voici une …
Dans la troisième partie du circuit, la plus difficile, nous sommes encore trois, sur une longue ligne droite, vent 3/4 gauche défavorable. 
Mon grand Ami Freddy est devant et « pousse la plaque ». Ça décoiffe ! Il roule fort à droite mais j’arrive à me coincer dans sa roue arrière, un peu à l’abri du vent. Bill dans ma roue déguste plein vent.
C’est alors que Freddy ferme la porte à droite, … une demi roue dans sa roue arrière, c’est inévitable, je suis chassé … dans l’accotement. Digne d’un « Lance Armstrong » (rappelez-vous son rodéo dans le tour de France), je vais rouler « cyclocross », bien secoué, dans un accotement plein d’embûches, et chercher, … en vain, l’endroit idéal pour en sortir. Oufffff, finalement j’arrive à en ressortir sans encombre.
Bien après, je lui ai, quand même, demandé s’il l’avait fait volontairement. Après une longue hésitation, … il m’a répondu, … non !
Je suis très heureux d’avoir des amis qui aiment le vélo de la même manière que moi, … même si parfois, … c’est un peu chaud ! Allez Freddy, on oublie tout, hein ?

Et pour terminer, après la douche, … le verre de l’amitié dans la cour de l’école de Ploegsteert. 
Vu le succès de l’organisation, il n’y a plus de « queue de charrue », … c’est un scandale (rires)!
Allez op, on rentre à Liège.
Super week-end avec les copains du CTG Fexhe.

Nous avons promis à Chantal de revenir l’année prochaine.

Marc.

 

 

Objet : Randonnée des "P'tites c..."

Bonjour à tous,

Ce matin, nous étions 9 p'tes c. au Proxy à 9h30 : Victor, Michel, Georges, Jimmy, Marc C, Phil T, Guy W, Francis et moi-même.
Au programme : Les 4 Provinces à l'envers !
Randonnée agréable, rien à signaler si ce n'est la traditionnelle prostate défaillante de Jimmy et son hémorroïde clignotante (selon l'expression de Victor).
La rando semble "plus difficile" dans ce sens-là, ce qui a fait dire à un cyclo (dont je n'ose pas citer le nom -  PhT) que le dénivelé est plus élevé.
Belle randonnée (64 kms) qui s'est terminée par le verre de l'amitié chez Marc.

A demain à Villers

J2M

Salut les P’tites c….,
Tout est dit hein Jean-Michel.
Cordialement et prudence demain.
Francis

J’ai dit cela ? Je ne l’ai pas dit fort alors !
Philté

 

Samedi 30/03/2019

Bonjour à tous,


Samedi matin, j'avais plusieurs possibilités. J'aurais aimé faire le 120 km à Ans mais les volontaires déclarés me semblaient trop nerveux pour moi. Adrien, amateur de longues distances, n'a pas voulu m'accompagner car il disait ne pas être en forme. Je devais rentrer tôt donc l'audax sambrien n'était pas envisageable (dommage, ils se sont visiblement bien amusés).  Le 70 km départ du Proxy (Adrien m'avait dit qu'il fallait ajouter 2 x 5 km, soit 80 KM)  mais après coup ça devait faire 96 km!! Précisons que l'on s'est trompé 3 fois - le fléchage au poteau n'est jamais facile.
Je choisis de faire le 70 km en ajoutant quelques km en partant de chez-moi et imaginant rouler très cool. Un moment, Guy et Willy augmentent l'allure et quelques fexhistes suivent dont Adrien, Bill et quelques-uns dont je ne suis pas sûr des noms. Je m'associe à ce groupe mais l'allure ne diminuera plus.
Résultat: 132 km - plus que prévu - et pratiquement 25 km/h de moy malgré un retour chez-moi particulièrement lent, complètement vidé. 
En résumé, belle rando avec une météo agréable sur des petites routes sans voiture avec un groupe agréable. 
Merci à mes compagnons de route.


Francis

Chapeau Francis,130 kms a bonne allure,il faut le faire,ton entrainement 
en espagne a payé,bonne continuation.

Guy

Samedi 16/03 - Le circuit d’Eva !!!

Présents à 09.30 Hr : Thierry, Sébastien, Jacques, Cédric, Eva, Patrick, un nouveau (son prénom m’échappe) et Marc.

Météo : Sec et venteux

Mon premier clin d’oeil est de constater avec beaucoup de plaisir qu’il existe des guerriers au CTG Fexhe, … c’est une très bonne nouvelle! Parfois, je les appelle aussi les flahutes, ou encore, … les flandriens .
Victor, un ancien guerrier (lui-aussi), est venu nous saluer au départ. C’est sympa ça!

Je laisse l’initiative du circuit à Eva, … qui nous promet, … pas une « once » de vent. Nous roulerons dans les bois dit-elle, du côté de Amay. Séba s’en inquiète d’ailleurs 😂. Le vent souffle quand même assez fort.
Le circuit n’a pas très grande importance mais nous gravirons quand même la côte du « Fond d’Oxhe » (qui a été refaite quasi entièrement) et la côte de « Flône » (un peu plus exigeante celle-ci). Au total, un peu plus que 70 kms et un petit 26 de moyenne.

J’aimerais, pour éviter toutes discussions vous donner une définition du Larousse.
Endurance : Aptitude à résister à la fatigue, à la souffrance.
En vélo, on utilise souvent ce terme d’endurance pour définir une sortie d’entraînement qui va durer longtemps et à faible intensité. Voilà qui est fait 🧐!
… mais en Tchèque, … je ne sais pas comment le dire … 🤣.

Normalement, … on va vers le beau temps, … alors, à Samedi en pleine forme.
Marc.

Il n’a pas plu, mais de là à dire qu’il a fait sec... il y a une différence.

Mais c’était une bonne petite sortie.
Endurance c’est ça?

À Huy, lorsqu’on a croisé le groupe de flemalle. Je me suis dit que nous aurions pu être aussi nombreux qu’eux. 
Dommage. 

A ce soir autour d’un bon verre.

Bisou... ;-)

Sebastien.

Les absents ont eu tort. Il a fait sec.

Jacques

 

Samedi 09/03 - La Hutoise

Météo : 11°C en traversant Huy à 11.30 Hr - Sec et vent

Présents dans mon groupe sur le 86 kms : Thierry, Luc, Michael et Marc.

Aujourd’hui, j’avais un invité de marque, … c’est Michael!
Il est Fexhois et aime le sport, … il espère reprendre le vélo un peu plus sérieusement (si son patron le laisse tranquille) et c’était l’occasion de faire connaissance avec le club. Les plus perspicaces l’auront reconnu!

Nous sommes 4 au départ à 09.00 Hr de cette belle organisation. J’ai bien croisé furtivement Carlo et Daniel (???), … et aussi Corentin et Maxime (sur le 91 kms), mais c’est tout. C’est dommage!

Bon d’accord, c’est une randonnée déjà un peu difficile pour un début de saison. Le Condroz ça use! D’abord, il faut monter jusque Modave, (l’organisateur nous fait « plonger » dans toutes les cuvettes de la région, … et ensuite, il faut en ressortir (rires)), et pour finir, il faut se farcir la côte de Aux Houx, pas triste non plus.

L’anecdote du jour, c’est au départ, juste après un bon km, la panne de manivelles de … Thierry!
J’espère qu’il est rentré chez lui sans encombre.

Sur la fin du parcours, le vent c’est franchement levé, il était temps de rentrer.

Je vous laisse lire, ci-dessous, les commentaires de Michael.

Samedi prochain, je ferai le grand circuit des 4 Provinces. Avis aux amateurs …

Marc.

Chouette parcours de la Hutoise.

N’ayant encore pas fait de grosse sortie cette année, j’appréhendais un peu le parcours.
Les premières bosses du Condroz étaient assez plaisantes. Néanmoins, la montée du « Aux Houx » m’a littéralement tué.
Dés lors, les 20 derniers km ont été un vrai calvaire avec des crampes.

Résultat des comptes, j’ai hâte d’attaquer la prochaine sortie …

Michael Scholze.

 

Samedi 23/02 - Aywaille

Présents au départ de Fexhe : Thierry, Séba, Fabien, Freddy, Jean-Luc, Luc, Ludo, Cédric, Eva, Patrick, Francis et Marc.

Météo : 5° à Fexhe à 09.00 Hr, ... pas loin des 0° aux Awirs, ... brrrr!

Le circuit : Un aller et retour Fexhe - Aywaille

Vous connaissez Eva, ... la flandrienne?
J'ai cherché les bons mots pour expliquer ce qu'elle à fait aujourd'hui, ... en vain, je n'ai pas trouvé, ... mais je suis "fan" 😊.

09.00 Hr au Proxy de Fexhe, ... je suis très heureux d'y retrouver les copains, ... même le plus inattendu, Francis Staquet (bravo).
Le départ est très calme, un peu frisquet au niveau des Awirs, et la montée des 36 tournants se fera (presque) groupée.

Méa culpa pour ce (très) long moment d'attente suite au regroupement avec le deuxième groupe. Certains ont eu froid. On a attendu, ... et on a pas roulé ensemble, c'est dommage! Je ne ferai plus la même erreur 😌.

Ensuite, c'est (re)parti en direction d'Aywaille ...
Eva, qui a, derrière elle, une excellente saison 2018, passe en tête. Ce n'est pas une anecdote sans importance, ... elle va "tirer" les hommes jusque Aywaille. Evidemment, les commentaires vont bon train. J'ai même entendu, ... je cite "Eva, tu ne prendrais pas un époux, tu pourrais faire des tâches ménagères, ... du tricot"!!!  😇  C'est pas le genre de la maison!
Et les gars, elle fait mal aux jambes, hein?
Le pire de l'histoire, c'est qu'au retour, ... elle va remettre une couche ...
Au compteur d'Eva, nous avons 98 kms (jusque chez elle), ... et 26,5 de moyenne.

Pour rappel, il était prévu d'accumuler les kms en vue du "Ronde", ... en endurance quoi?
Et bien, c'est fichu!

Super bien amusé, avec de bons compagnons de route!

Bonne semaine.

Marc.

Moi, j’ai trouvé Eva pas très en forme 😅

Sinon,c’est vrai que j’ai eu (très) froid pendant les 20 Minutes à Neuville. J’ai dû attendre d’être à Hawaï 🌴 pour retrouver une température normale de fonctionnement. 🥶 

A part ça, bonne sortie, merci à tous. (Sauf à Eva) 😅
Je me suis bien amusé.

Au plaisir.

Bisou ;-) 

Sebastien.

Seba a raison, la forme va revenir dans +-1500km, mi-avril je serai pret ;)))
Merci a tous, je me suis bien amuse.

A la prochaine
Eva

En ce qui me concerne, très belle journée, rien que du positif ! Même si les derniers kilomètres de la côte du Président m’ont fait mal. Pour la vitesse, j’ai l’habitude depuis les années, quand on annonce «pas d'effectuer des records de vitesse », je sais que c’est de la rhétorique.
Merci à tous
Francis

Samedi 16/02 - La Hesbaye profonde ...

Présents : Ludovic, Cédric, Freddy, Thierry et Marc.

Météo : à 09.30 Hr, ensoleillé mais frais!

Hallo Hallo les flandriens, ... que voilà encore une belle sortie d'entrainement dans une ambiance bon enfant.
Le circuit de 75 kms ressemblait à si méprendre au 4 Provinces, avec une halte "sandwiches" sur la place de Hannut (plein soleil).
Dans la rubrique des fait-divers, on pourra noter le cuissard pour Cédric (et les jambes toutes blanches), la panne de manivelles de Thierry (aaah, ces mécanos!), ... et une tournée de boîtes de coca chez Louis Fossoul (juste avant la fermeture du magasin).
Sur le retour, on a un peu accélérer, ce qui nous a permis d'obtenir une honorable moyenne de 27 km/heure.
A l'arrivée, on en a profité pour saluer les copains, au départ du Proxy à 13.00 Hr. Un bien beau groupe ... 

Hallo Hallo les flandriens, ... si j'ai bien retenu ma leçon, le w-e prochain, c'est déjà Aywaille!
Je propose donc, au départ du Proxy, un aller et retour, soit un petit 100 kms, en guise d'entrainement avant le "Ronde".
Bonne semaine à tous.

Marc.

Présents ce samedi 09/02 : Thierry, Sébastien et Marc.

Le circuit, c'est Séba qui le traçe, à savoir, direction Villers-le-Bouillet (par les terres), puis redescendre sur Huy et ensuite, on rentre, vent dans le cul, le long de la Meuse.
Au départ, le vent fait de la musique dans les oreilles, ... c'est plutôt du rock'n roll, et à force de danser, on a des grosses cuisses.
Le retour sera beaucoup plus facile. 
On croise beaucoup de courageux, ... même notre Philou Fexhois. Il n'en rate pas une celui-là.
Comme le groupe est bien en jambes, on fera, pour finir, la côte du Sart d'Avette. Chouette, non?
Voilà, 50 kms bien agréable!
Merci aux deux copains de m'avoir accompagné ...
Marc.

Samedi 19/01/2019

 

Merci les gars👍👍👍
Sortie sympa sous un beau soleil.
Bisou ;-)
Sebastien 

Que de plaisir de faire une belle sortie sous le soleil. Merci au groupe.
Jean-Luc

Suis très déçu de n'avoir pas pu vous accompagner sous ce magnifique soleil..
À très bientôt. 
Jacquouille

Oui Jacques, tu nous as manqué, ... pour les derniers relais 😉😌😅. Une très belle sortie appréciée par tous. 
Très bonne ambiance, ... même dans les petits tapeculs, hein Daniel?
Bon dimanche à tous.
Marc.

 

Vedrin - samedi 27/10

Bonjour à tous,
Hier, je suis allé rouler à Vedrin,  dans l’intention de faire le 85 km, mais étant donné le froid, je me suis contenté de 55 km. J’ai démarré vers 9h15.
Il y avait quand même du monde, 2 gros pelotons, de bons rouleurs qui faisaient la grande distance.
Les flèches étaient des triangles, plutôt équilatérales, avec un point pour marquer la base de celui-ci. Très souvent, c’était difficile de voir la direction indiquée. Plusieurs fois, je me suis arrêté pour deviner la direction indiquée. De plus, il y avait parfois 5 km sans la moindre flèche. Sans flèche, c’est tout droit, ok, mais ce n’est pas rassurant. Moi qui ne connais pas la région, ce qui devait arriver, arriva, je me suis trompé à deux reprises. Pas très grave, mais quand même. Bref, ce n’est pas le fléchage de Fexhe.
Francis

Hello Francis (rapport de Daniel Nigot).

Pour répondre à ton message, de notre côté nous avons fait le parcours des 105 km en le prenant de Huy (nous ne nous sommes donc pas inscrits).
Fléchage bizarre car parfois qq km, de Huy au Pont de Bonne sans indications... Et je passe le reste, fléchage au dernier moment voir limite pour traverser les carrefours, aucun signal préventif pour changer de direction, limite quoi...
Voilà c est mon avis, et purement ds le sens de l amélioration.
Si qq connaît un membre de leur association, je pense qu il serait bon de leur faire part de ces remarques.
C est vrai qu a Fexhe c est mieux 😉

A bientôt.
Daniel

 

Le CTG Fexhe chez les Ch’tis.


Après la Baie de Somme en 2016 et l’Alsace en 2017, le CTG Fexhe a organisé cette année à l’intention de ses membres un séjour en Côte d’Opale, plus exactement à Berck-sur-Mer.
Les épouses et compagnes étaient également invitées, de sorte que nous nous sommes retrouvés à 31 personnes, dont 18 cyclos. Le séjour s’est déroulé du vendredi 14 septembre au lundi 17 septembre 2018.
La finalité du séjour n’était pas l’accomplissement d’un quelconque exploit sportif mais tout simplement de se retrouver en toute amitié et convivialité dans le cadre de l’exercice de notre sport favori.
Nous logions en demi pension à l’hôtel Régina, proche (200-300 m) de la plage et du centre commerçant de Berck.
Cette année la météo était avec nous : pas de pluie, un vent très modéré et des fins de matinée et des après-midis largement ensoleillés.
Le samedi, nous avons rejoint Le Crotoy en Baie de Somme en privilégiant, tant à l’aller qu’au retour, les petites routes champêtres, soit un itinéraire plat d’environ 75 kms. Au Crotoy, un arrêt apéro, puis un autre pour reprendre des forces, certains optant sans hésiter pour la casserole de moules, petit en-cas idéal en cours de randonnée cyclotouriste comme chacun sait !
Le dimanche, nous sommes partis dans la direction opposée pour découvrir les stations balnéaires de Merlimont, Stella-Plage, Le Touquet-Paris-Plage et Etaples. Apéro et repas léger à une terrasse de la grand place d’Etaples. Retour également par des petites routes champêtres avec en prime la traversée imprévue d’une brocante. La randonnée avait une longueur de 58 kms avec cette fois quelques côtes sérieuses mais courtes.
Fin d’après-midi, tout le groupe a participé à une promenade le long de la mer sous un soleil éclatant, avec en prime l’observation de nombreux phoques.
Le lundi quelques infatigables se sont élancés sur une randonnée dans la vallée de l’Authie mais la plupart ont fait un peu de tourisme avant de reprendre le chemin du retour.
Pendant nos randonnées, nous avons été interpelés  à plusieurs reprises par des quidams tout étonnés de voir défiler un groupe de 18 cyclos belges en tenues identiques.
Le barman de l’hôtel quant à lui n’avait pas le temps de s’étonner de quoi que ce soit, tant il était affairé quand nous rentrions de randonnée ou prenions tous ensemble l’apéro avant le repas du soir et le « pousse » après !
Les dames ne sont pas restées inactives : shoping, marchés locaux, promenades pédestres, visite des nombreuses attractions touristiques intéressantes des alentours, spa de l’hôtel (piscine, jacuzzi, hammam), etc.
Quelques mots concernant Michel. C’était en effet pour lui une reprise du vélo après de longs mois de maladie et de galère. Il a suivi le groupe sans le moindre problème et a retrouvé un moral d’acier. A ne pas en douter, nous le retrouverons dans nos prochaines randonnées.

Bref, ce fut séjour que tout le monde aura, je pense, très apprécié, avec une météo favorable et, à l’inverse de l’année dernière, sans surprise désagréable au cours des itinéraires des randonnées.

J2M

Mercredi 15/08/2018 – Montegnée


Après mon dernier pépin de santé j’ai décider d’aller saluer les amis de la Pédale Montagnarde.  Ce n’est pas loin de chez moi, mais pour y arriver il y a une belle côte (la rue Chantraine puis le chemin vers la maison des terrils).
Un important peloton de Fexhystes arrive de Fexhe en même temps que moi.
C’est une aubaine pour les clubs lorsque Fexhe se déplace.
Je suis content de retrouver les anciens.  Il y a aussi beaucoup de nouvelles têtes dont il faut que je fasse connaissance.
Ils s’inscrivent tous sur le 60 km.
Guy Wendrix qui vient d’être opéré du cœur décide comme moi de se contenter d’un aller – retour maison.  Nous roulerons ensemble jusque Voroux.
Les autres filent vers Ans, tellement vite qu’ils en oublient J2M.  Heureusement Georges fera demi-tour pour venir le récupérer.
Moi je rentre par Mons-Lez-Liège pour éviter de devoir remonter ma rue.
Samedi je ferai un aller-retour vers Seraing et dimanche, pareil vers Verlaine.

Phil (slowly)

Samedi 04/08/2018
Cyclo-club Beaufays /Le plateau de Herve

Bonjour à tous,

J'ai particulièrement  apprécié la rando d'hier à Chaudfontaine. C'est vrai que la région est belle, mais le parcours est un modèle de réussite: petites routes tranquilles et en bon état, avec du dénivelé mais pas de mur et une région trop peu visitée par nos randos.  J'ai hâte de la refaire.
Quand c'est bien, il faut aussi le dire. Dany, ne pourrais-tu pas transmettre au club visité nos félicitations.
Bon dimanche
Francis

Tout à fait d’accord Francis. Des randonnées que moi personnellement je faites elle reste mon coup de cœur. Il y en a certainement d’autre très belles mais celle-ci me convient très bien, en kilométrage et dénivelé. J’ai hier encore félicité le club de Beaufays pour cette très belle sortie qu’il nous avait préparée.
Jpi 

EIFEL TROPHY 2018 – CC DOLHAIN


Oufti les cyclos, quelle journée.


Je sors à l’instant des urgences du CHU où je suis entré à 13h.
Le pourquoi : après la rando de Dolhain, alors que j’ai à peine repris la voiture, un voile noir me masque presque totalement la vision de l’œil gauche.  Çà ne dure que 2 minutes, mais cela m’inquiète car ce pourrait être un signe d’AVC !
Le médecin de garde me conseille de faire examiner mon cas aux urgences.
Ils m’ont examiné sous toutes les coutures (tests ophtalmo, scanner, électro, prise de sang, tests neurologiques, …).  Bilan : j’ai fait une thrombose périphérique.  Le coupable : le cholestérol, … alors que je mange équilibré (moitié frites, moitié mayonnaise).

Heureusement, pas de séquelles, mais des médicaments en plus à ingurgiter.

Mais passons au plus important, mon rapport de la rando de Dolhain.

Je suis arrivé au local à 7h20 (nous vous ne rêvez pas, … je suis arrivé au local à 7h20), la faute à des moustiques qui m’ont empêché de dormir.
Mon objectif du jour, 50 à 60 km mais surtout monter une longue côte (en l’occurrence le Müzenich – 11 km et 354 m de dénivelé).
J’allume mon Garmin qui me répond « Battery low ».  Je déteste rouler sans mon Garmin.  En plus je comptais faire la Eva Classic (voir mon précédent mail).  Ce sera pour une autre fois car je n’en connais pas assez le tracé.  Je me suis donc résigné à rouler jusqu’à Müzenich puis à redescendre sur Eupen par la route nationale.
La montée dans les bois est comme d’habitude très agréable.  J’ai eu tout le loisir d’admirer les paysages.  En effet, si de très nombreux cyclos m’ont dépassé, moi je n’ai dépassé personne.  En haut, j’ai été doublé par Speedy Phil.
La descente sur Eupen était rapide (la route vient d’être refaite) mais pas agréable.
De retour au local, j’ai taillé une bavette avec les gens de Dolhain devant une bonne tasse de café.

Pour la suite, retourner en haut de ce rapport.

Slowly Phil

Samedi 25/07/2018
Vers le château de Heks


https://connect.garmin.com/modern/activity/2879272262

C’est ma première sortie FFBC depuis août 2017.  Aussi, même si elle n’est pas longue (54 km), je ne la ferai pas en totalité.  Je quitterai le parcours à Bommershoven pour le reprendre à Widdoie.  De plus, à Lauw, je rentrerai directement via Herstappe et Villers l’évêque.  Bilan, 40 km, soit 20 de plus que lors de ma sortie de reprise de la semaine dernière.

J’ai roulé seul, c’est plus facile pour maîtriser mon allure.  Mon genou a eu difficile à se mettre en route.  Il m’a fallu une dizaine de kilomètres pour le voir « tourner normalement ».  Côté muscles, je suis favorablement étonné, ils répondent correctement, même dans les bosses (bon, d’accord il n’y en avait pas beaucoup et n’étaient pas terribles).  Par contre du côté de la condition physique, ce n’est pas fameux.  Mon rythme cardiaque a dépassé quatorze fois la barrière des 160 pulsations à la minute sans toutefois dépasser les 170.

Le circuit est très agréable.  Le fléchage est parfait.  La température a été raisonnable jusque Herstappe.
J’ai à nouveau apprécié l’aide apportée par mon radar Garmin Varia.

Samedi je serai à Dolhain.  C’est un club sympa et ils se déplacent en nombre à nos randos.  Cela mérite le déplacement.  Je compte passer à 50-60 km (10-20 de plus qu’aujourd’hui) et comme la distance proposée la plus courte est de 82 km, je ferai la « Eva Classic ».  La « Eva Classic » quitte le circuit à Mützenich (frontière allemande) pour rentrer en contournant le lac du barrage d’Eupen.
https://connect.garmin.com/modern/activity/1280086698
Le circuit fait 62 km et il y a moyen de le raccourcir un peu en ne montant pas à Eupen par Baelen mais en y allant par Membach (suivre la vallée).

A+
Slowly Phil.

samedi 1/07/2018

Ça y est !

Après 11 mois d’inactivité pour cause d’accident puis pose d’une prothèse totale du genou, j’ai ressorti ma bécane.

J’ai d’abord pensé aller à Aywaille, mais Aywaille c’est comme Dolhain, la rando commence par une méchante côte.  Ce ne serait pas sérieux dans mon état.
J’ai donc opté pour une rando locale.  J’ai d’abord pensé faire un circuit plat, mais rapidement j’ai décidé tester mon genou.  J’ai choisi l’Alpe d’Huez locale (le Sart d’Avette aux Awirs) pour ce test.  Résultat : essai satisfaisant, ,bien que 21 km seulement. !

Ce qui est moins ok, c’est ma condition physique.  Je pensais savoir ce que c’est que de plus avoir aucune condition physique.  Je me trompais, c’est pire et maintenant je sais.
Conséquence inattendue de cette absence de forme, ce sont les fesses qui ne sont plus habituées de s’assoir sur une selle dure !!!

Je vais donc intensifier mon entrainement (mon chirurgien m’a conseillé d’aller jusqu’à la douleur).  J’espère pouvoir bientôt à nouveau défier Bill dans la rue du Docteur Olyf et Guy dans la Vecquée.

https://connect.garmin.com/modern/activity/2868631572

Philippe

Dimanche 17/06 - PLOEGSTEERT - Mémorial VDB Forever

Présents : Thierry B, Jacques, Guy, Jean-Luc, Daniel et Marc.

Météo : Nuageux mais sec.

Circuit : 115 Kms dans les campagnes flamandes et, ... le Kemmelberg!

Le saviez-vous?
Frank Vandenbroucke est né le 06/11/1974 à Mouscron et est décédé le 12/10/2009 au Sénégal, ... à l'âge 34 ans.
Au delà de la fin dramatique de sa vie, ce garçon était un des meilleurs cycliste professionnel au monde. Il totalisait 45 victoires pros dont un Paris - Nice en 1998 et un Liège - Bastogne - Liège en 1999.  
Ce dimanche 17/06, au départ de Ploegsteert, c'était le 9ème Mémorial VDB Forever 2018.

Le saviez-vous?
Un membre du CTG Fexhe est un fan inconditionnel de VBD, pire encore, c'est son champion. 
A chaque fois qu'on site le nom de Frank, il est traversé d'une immense émotion incontrôlable.
Par le passé, il a déjà participé à 4 éditions du Mémorial, dans l'anonymat le plus complet, ... sauf l'année dernière.
L'année dernière, en effet, il a l'opportunité de faire la connaissance de Chantal, ... la maman de Frank. 
Et c'est le déclic, bras dessus, bras dessous, d'anecdotes en anecdotes, et en larmes aussi, il devient proche de la famille VDB.

Pour ma part, c'est ma première participation, ... et je vais être embarqué (tout comme les autres) dans une aventure extraordinaire au sein même de la famille VDB. Des invités privilégiés en quelque sorte!
C'est Thierry qui a tout organisé avec la complicité de Chantal.

Nous faisons la route en direction de Ploegsteert la veille, ... nous sommes accueillis, vers midi, chez Chantal pour l'apéritif.
Il fait beau, plein soleil, ... ça tombe bien, nous sommes tous dans le jardin, la Queue de Charrue (bière locale) coule à flot!
Ca va quand même durer 2 bonnes heures. 
Jean-Jacques (le papa de Frank) termine sa sortie quotidienne. Il est (comme Chantal d'ailleurs) d'une simplicité étonnante. Il nous approche comme si nous étions des amis de longue date. Il nous explique sa sortie du jour ainsi que celle du lendemain. Il a déjà 71 ans et totalise entre 25 et 30.000 kms en vélo par an.  Oui oui, vous pouvez rougir!
Cameron, la fille de Frank est également chez ses grands-parents. L'après-midi, elle étudie en vue des examens, ... vers 18.00 Hr, nous la verrons partir à l'entraînement, ... à vélo bien entendu!

Vers 15.00 Hr, à un jet de pierre de la place de Ploegsteert, nous nous installons en chambres d'hôtes, ... 
Il est maintenant 18.00 Hr, dernière étape de la journée, ... tous au resto, ... avec la maman de Frank et quelques amis de la famille.
Demain, le départ est programmé à 08.30 Hr.

Que dire de la randonnée, ... il n'y a pas de difficulté, 90 kms dans les campagnes flamandes, beaucoup de changements de direction, beaucoup de relances, et du vent aussi. Il est juste prévu de passer par Kemmel et de monter la moitié du " Monteberg", ensuite, retour vers Ploegsteert (il restera 15 kms). 
C'est trop bête de passer à côté du Kemmelberg, ... sans le monter! 
On est tous d'accord pour sortir du circuit officiel et faire connaissance avec le "vrai" Kemmelberg. Seul bémol, ... 10 kms  en plus, et monter 2 fois le Monteberg!

Dans notre groupe, c'est Daniel le plus costaud. Il est déjà fort intrinsèquement, et en plus, il sort d'un "stage" en montagne. Autant dire, ... tu n'essayes même pas! Il est resté bien "sage" pendant toute la première partie du circuit, ... jusqu'au Kemmelberg. 
Ensuite, sur le final, avec la complicité de Jacques, il a mis en route la machine. 
Alors que Jean-Luc, Thierry et Guy décident de rentrer à leur aise (le circuit était déjà suffisamment exigeant ainsi), je décide de m'accrocher aux deux extraterrestres.

Ca file sec, ... mais je m'accroche (sans prendre le moindre relais). 
Dans un virage à 90°, juste après une bosse, je fais une faute de pilotage, ... et la relance de Daniel est tranchante. Il maîtrise parfaitement cette technique le bougre! Tout de suite, je perds 10 mètres, puis 20 ... Impossible de rentrer! 
Je suis couché sur ma machine, et je lâche mes dernières forces dans la bataille. 
Pensez-vous que c'est deux cochons vont m'attendre, ... hein?
Je reviens à 50 mètres (peut-être), mais la dernière ligne droite est vent de face. C'est perdu!

Vous savez ce qu'on mange sur la place de Ploegsteert? Des frites, des fricadelles, ... et de la mayonnaise!
Et que boit-on? Une Queue de Charrue pardi!
Restez attentif svp ...

Un super week-end, ... 
Marc.

Merci à ceux qui m'ont ont guidé vers la région du Geer et du canal Albert.
C'est toujours une découverte et un dépaysement.
J'avoue personnellement être resté sagement en queue du peloton simplement par facilité.
Cela m'a donc empêché de voir par moment qui était à la manœuvre...Ceux qui y étaient se reconnaîtront.
Le bon temps, l'allure raisonnable et cool, la sympathie des compagnons de route, que je ne connaissais pas tous, m'ont aidé
fameusement à récupérer ou à parfaire ma condition.
Des sorties comme cela, on en redemande.

Amitiés à tous.
Auguste Lambert.

Samedi 14/04/2018 - Rotheux - Val-Dieu - Rotheux

Météo : Brouillard à 06.30, gris et sec à 08.30, ... et ensuite, lumineux !

Présents dans mon groupe : Jean-Christophe, Jimmy et moi-même, ... mais aussi, Thierry Put, Thierry Blaise, Joëlle et Freddy, Grégory, Fred et Pat, Patrick et Eva, Auguste, Jean-Claude, Guy Palange, Jacques, Philou, Fabien, Guy Wendrickx et Dany (il y a un membre que je n'ai pu identifier, un nouveau j’imagine !). Désolé pour les autres ...

Circuit : 80km pour tout le monde !

Départ prévu à 08.30 Hr, ... j'arrive avec quelques minutes de retard, mais tout juste quand même pour accompagner les gens de Fexhe.
Le départ est rapide (ça, c'est de Thierry). Normal, il y a 8,5km de descente jusque Esneux ! 
Après, c'est la côte de la Gendarmerie, ... le groupe va fortement "exploser". 

Je reste derrière avec Jean-Christophe, Jimmy et Thierry. Malheureusement, ... on restera derrière très longtemps !
Au pied de la côte de "Hody", Thierry nous abandonne.
La côte est montée bon train, ... on va même reprendre Gregory.
Maintenant, nous allons pouvoir rouler un peu. A tour de rôle, nous prenons tous nos relais, le rythme est bon et le restera jusqu'à la Taverne des Moges.
Nous y retrouvons les copains pour le verre de l'amitié, l'ambiance est à la rigolade !

Juste un petit mot en plus pour le club organisateur. C'est un merveilleux circuit, le fléchage est parfait, les routes sont belles et les difficultés intéressantes (il y a quand même 957m/dénivelé sur 80km). Les préposés au ravito sont accueillants et serviables. Une randonnée à refaire certainement, ... on en parle pas assez ! Bravo !!!

A très bientôt, Marc.